Menu

L'horizon s'éclaircit pour le triathlète, Ahmed Andaloussi, en vue de sa participation au Jeux olympiques

P1700222.JPG

La société des membres de la Légion d’honneur du Gers lui a remis un chèque de 4 000 euros pour compléter l'achat d'un fauteuil et pour financer ses déplacements

« Votre personnalité, votre courage et endurance, suite à votre accident, vous ont permis de vous reconstruire par le sport. C’est extraordinaire comme exemple. Votre charisme et rayonnement nous a séduit », déclarait en début de cérémonie le général Meille, président de la société des membres de la Légion d’honneur du Gers, SMLH 32. Il s’agissait ce jeudi 17 juin en fin d’après-midi, dans la salle des Illustres à la mairie d’Auch, d’apporter un soutien moral et financier à Ahmed Andaloussi, athlète auscitain de haut niveau.

Ce dernier tétraplégique depuis un terrible accident de voiture en 1993, il avait 21 ans, et après une longue période de déni, a retrouvé la force  morale qui va le propulser vers le haut sommet : « J’ai décidé à un moment donné que je vais me reconstruire, j’ai mis 25 ans pour arriver à atteindre mon but, celui de participer aux Jeux paralympiques à Tokyo. Je suis sélectionnable », confie-t-il.  Une participation qui ne devrait pas lui échapper en regard de ses dernières performances notamment sa place de second  lors de l’Ironman d’Hawaï. Dans le circuit de coupe du monde qualificatif aux Jeux, il se classe 3ème à Yokohama et 4ème à Londres.

Un chèque de 4 000 euros

Outre ses participations aux compétitions européennes, Ahmed Andaloussi avec son coach qui n’est autre que son fils, aligne de par ses entraînements quelques 18 000 kms par an. Son fauteuil alors au fil des ans est devenu usé et obsolète. Il fallait le remplacer par un autre fauteuil plus léger, plus rigide et totalement adapté à son corps. Le coût s’élève à 7 220 euros. Diverses aides lui ont permis de collecter 4 700 euros, le reste à charge de 2 500 euros sera apporté par la SMLH 32 en lui offrant un chèque de 4 000 euros qui lui permettra aussi de financer ses déplacements.

Très ému, Ahmed Andaloussi après avoir remercié vivement les donateurs sans oublier Omar Bouyoucef « qui m’a tendu la main », conclura la cérémonie en affirmant ses convictions : « Il est important d’accepter le handicap car c’est à cette condition qu’on peut reconstruire sa vie d’homme. C’est un combat de chaque jour qui fait appel à la volonté, au respect de soi et à l’endurance pour enfin parvenir à se relever et l’envie de toujours aller plus loin ».

20210617_184527.jpg
Henri Bergeret, Christian Laprébende, Philippe Baron, Général Meille et Nicole Alquier ont participé à la céremonie de la remise du chèque de 4 000 euros.
P1700227.JPG
Sous le regard de Nicole Alquier, déléguée à la solidarité des membres de la légion d'honneur, section Gers, Ahmed Andaloussi remercie Omar Youssef.
P1700220.JPG
Le maire d'Auch, Christian Laprébende et le général Meille, ont accueilli dans la salle des illustres, Ahmed Andaloussi et Omar Youssef.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles