Camping : quand les assurances ne veulent plus " assurer"

image0 (2).jpeg

Les Conseillers Départementaux et leur Président se mobilisent

]En cette période d'élections les Conseillers Départementaux ne sont certainement pas en villégiature, et malgré une campagne des plus prenante, ils ont trouvé le temps de réagir au grave problème rencontré par les gérants du Camping de Plaisance du Gers.
Afin de donner un peu plus de poids a leur rapide et nécessaire  intervention, Nathalie Barrouillet et Gérard Castet candidats de "Gers en Commun" pour le Canton de Pardiac Rivière Basse, étaient accompagnés  de Philippe Martin,  Président du Conseil Départemental en exercice.
Ne pouvant assister a la réunion publique qui se tenait le soir, les 
Conseillers Départementaux et Philippe Martin se sont déplacés le matin même   ce jeudi afin de rencontrer et d'écouter es doléances de David Poteau gérant du camping et de son collaborateur Yann Lépineux.ainsi que Patrick Fitan le Maire de Plaisance qui exposait son point de vue..
Comme le développait l'article sur le journal paru ce mercredi, les assurances ont posé un rude ultimatum ( au 1er septembre) a cette entreprise qui a subit de nombreuses inondations et dégâts.
Bien entendu ces assurances ont fait leur travail  et répondu a leurs obligations par le passé mais elles renâclent a poursuivre leur mission en ne voulant plus "prendre le risque" d'assurer les risques d'inondations qui pourraient survenir .  L'assureur qui n'assure plus...un comble.
L'importance du Camping de Plaisance n'est plus a démontrer pour la ville , qui proche de Marciac assure aussi  pleinement son rôle de voisin pour les vacanciers en quête de Jazz ou plus simplement de détente et de repos. ( le camping accueille plus de 600 visiteurs par semaine en période estivale).

En basse saison ce camping est l'une des seules solutions d' hébergement a une quarantaine de kilomètres a la ronde..

Se pose la question d'un déménagement dans d'autres lieux mais ou ?,  et a quel prix et surtout comment faire avec les vacanciers déjà présents et surtout les résidents permanents qui sont nombreux a apprécier la région et la ville.et dont certains sont propriétaires d'un chalet ??
Les personnes convoquées a la dite réunion : l'Etat, La Mairie, la Com-Com, les Conseils Départementaux et régionaux l'Office de Tourisme, la C.C.I la FNHPA ( Fédération Nationale de l'Hôtellerie de Plain Air) devrait tirer les enseignements de ce problème épineux et surtout aider les gérants a trouver une solution fiable et réalisable, de même l'Etat devrait se pencher sur ce problème récurent d'Assurances qui refusent "d'Assurer" leurs rôle après avoir encaissé les primes (plusieurs commerces sont hélas  dans ce cas)..
A suivre ..

054 (3).JPG
055 (2).JPG
057 (2).JPG
079 (2).JPG
083 (2).JPG
085 (2).JPG
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles