Menu

Astrazeneca et Pfizer : Que disent vraiment les enquêtes de pharmacovigilance sur les risques encourus ?

vaccine-5895477_1280.jpg

Le vaccin Astrazeneca enregistre davantage de signalements d'effets graves mais moins de décès que le vaccin Pfizer selon les enquêtes françaises de pharmacovigilance

Les données que les autorités hongroises ont publié le 25/04 sont surprenantes. D'abord elles indiquent que le vaccin Sputnik est le moins létal avec un seul décès pour 100 000 vaccinés. Ensuite elles affirment que le vaccin Pfizer est le plus létal avec 32 décès. Bien plus que le vaccin Astrazeneca, avec 7 décès pour 100 000 vaccinés.

Si la question de la fiabilité de Sputnik n'a pas vraiment d'utilité aujourd'hui, celui-ci n'étant pas dans l'offre vaccinale française, il nous parait pertinent de s'intéresser aux statistiques des effets graves et des décès enregistrés pour les vaccins Pfizer et Astrazeneca.

En effet, ces deux vaccins font l'objet de rapports de pharmacovigilance en France. Les risques du vaccin Pfizer sont analysés par les Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) de Bordeaux et Marseille. Les risques du vaccin Astrazeneca sont analysés par les CRPV d'Amiens et de Rouen. Les deux rapports sont accessibles sur les liens en fin d'article.

Plus d'effets graves pour Astrazeneca mais davantage de décès pour Pfizer

Au 15/04/2021, le vaccin Pfizer enregistrait au total 3655 cas graves déclarés pour 7 800 169 injections de 1ere dose, soit 0,046% des vaccinés. Le vaccin Astrazeneca enregistrait de son côté au 08/04/2021 2528 cas graves pour 2 725 089 injections, soit 0,092%. Il y a donc bien davantage de cas graves pour Astrazeneca, quasiment le double.

Par contre s'agissant des décès, c'est le vaccin Pfizer qui enregistre le plus de cas de décès. Il en recense 448 soit 0,0057% des vaccinés, contre 58 soit 0,0021% des vaccinés pour Astrazeneca, soit presque trois fois plus. Le communiqué hongrois faisait état de 4,7 fois plus de décès.

Dans tous les cas, il faut prendre en considération le fait que ces risques restent faibles pour les deux vaccins. Sur la fiabilité, les échantillons nécessiteront une confirmation des tendances dans les prochains mois. D'autre part, il n'est pas toujours possible d'affirmer que les effets secondaires ou les décès sont liés au vaccin injecté. Enfin ces enquêtes ne recensent pas encore les éventuels risques à plus long terme. Notons aussi qu'une partie des cas enregistrés est faite par les patients eux-mêmes, directement sur la plateforme de signalement (24% pour Pfizer et 42% pour Astrazeneca) .

Des signalements impactant les femmes et les moins de 65 ans

Les deux rapports indiquent que les cas graves déclarés concernent une partie significative de moins de 65 ans, ce qui pourrait surprendre. Ainsi, ils sont 89% des cas pour Astrazeneca et 44% pour Pfizer.

Autre donnée étonnante, le nombre de femmes impactées. Elles sont plus de deux fois plus nombreuses que les hommes dans les statistiques de cas graves pour le vaccin Pfizer.

Efficacité en faveur de Pfizer

Les études tendent à montrer une efficacité plus importante pour Pfizer avec 95% d'efficacité vaccinale, versus 70% pour Astrazeneca (entre 79% et 85% suivant l'âge selon une étude écossaise plus récente).

Du côté de l'opinion publique, le vaccin Pfizer semble avoir acquis nettement la préférence des français si l'on observe le graphique de covid tracker (cf ci-dessous), avec une augmentation exponentielle des vaccinations pour celui-ci, ces dernières semaines.

Peut être un effet de la suspension intervenue début avril dans plusieurs pays d'Europe, en raison de craintes liées à la formation de caillots sanguins. L’Agence européenne des médicaments avait recensé 30 cas de thrombose sur cinq millions de personnes vaccinées. 

Depuis, le vaccin Astrazeneca a été "réhabilité". Il est actuellement recommandé en France par la Haute Autorité de Sante (HAS) pour toutes les personnes âgées de 55 ans ou plus.

Lien étude Pfizer: https://ansm.sante.fr/uploads/2021/04/23/20210423-covid-19-vaccins-comirnaty-rapport-13-02-04-2021-15-04-2021-3.pdf

Lien étude Astrazeneca: https://ansm.sante.fr/uploads/2021/04/16/rapport-n9-covid-19-vaccine-astrazeneca-15-04-21-vfa.pdf

statcovidtracker.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles