Menu

L’AVPE ( Association Vicoise des Parents d’Elèves ) décidée à se faire entendre !

Capture d’écran 2021-02-27 213645.jpg

Manifestation prévue lundi 1er mars à 17 h devant le collège

Nous avions relayé le 13 février dernier la lettre ouverte de l'équipe enseignante du collège Gabriel Séailles dénonçant la suppression d'une classe de 3ème à la rentrée prochaine ainsi que la pétition lancée pour soutenir leur action :

https://lejournaldugers.fr/article/47045-inquietudes-et-colere-au-college-gabriel-seailles

Pour faire suite à ces actions et les relayer, l'Association Vicoise des Parents d'Elèves a décidé de se battre pour défendre l'éducation de ses enfants.

Un courrier est déjà prêt pour le rectorat et le DASEN (directeur académique des services de l'Éducation nationale).

Une manifestation est également prévue lundi 1er mars prochain à 17h00 devant le collège.

Echanges avec une membre active de l’association, Laëtitia Bonrepaux, qui nous explique les motivations de la mobilisation de lundi :

« A l’heure actuelle, le collège prévoit 62 élèves en 3ème à la rentrée, le rectorat n’en compte que 60, la limite étant 30 élèves par classe, il n’y aura donc que 2 troisièmes à la rentrée…

A la rentrée précédente, la situation était similaire avec deux troisièmes pour 60 élèves mais en compensation, 12 heures supplémentaires avaient été octroyées, ce qui permettait de dédoubler les classes dans les matières principales, les mathématiques, le français, les langues, l’histoire- géographie et les sciences, ce qui représentait un confort pour les enfants.

Le même schéma se présente à la rentrée prochaine mais sans ces 12 heures supplémentaires, ce qui ne permettra pas de dédoubler les classes.

Il y aura donc deux troisièmes d’au moins 30 élèves chacune avec des élèves en difficulté, des élèves d’ULIS (Unité Localisée pour l'Inclusion Scolaire), des élèves qui ont des PAP (Plan d'Accompagnement Personnalisé), des élèves qui ont des AVS, donc des classes surchargées et une impossibilité d’aider ces enfants.

Nous avons donc lancé plusieurs actions.

Un courrier a été adressé au rectorat et au DAESEN dans lequel nous demandons l’ouverture de la 3ème classe de troisième.

Nous avons également cosigné une motion des enseignants qui refusent  de signer les heures en l’état.

Et lundi à 17 h, nous nous regroupons devant le collège pour manifester notre volonté de nous battre.

Nous avons fait appel aux élus pour qu'ils nous soutiennent dans notre démarche et soient présents à nos côtés.

Nous espérons que nous serons rejoints par un grand nombre de personnes soucieuses de l'avenir de nos enfants"

Si vous le souhaitez, vous pouvez apporter votre soutien aux enseignants et parents d'élèves du collège de Vic-Fezensac qui s'inquiètent pour l'avenir de l'éducation et de la culture en milieu rural en signant la pétition dont le lien est ci-dessous :

Pétition

 

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles