Menu

Ce qui change au 1er Décembre

bourse argent monaie.JPG

Gaz, Mutuelle, Allocation, tabac

GAZ  - Les tarifs du gaz n’en finissent plus d’augmenter la tarif réglementé appliqué par ENGIE augmentent ainsi au 1er décembre, de 2,4% par rapport au barème du 1er novembre. Dans le détail, l’augmentation est de 0,6% pour les clients qui utilisent le gaz pour cuisiner, de 2,5% pour ceux qui se chauffent au gaz et de 1,4% pour ceux qui en font un double usage. Des hausses qui s’expliquent par l’évolution du prix du gaz sur le marché mondial selon la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

SANTE - À compter du 1er décembre, les contrats complémentaire santé souscrits depuis plus d’un an deviennent résiliables à tout moment sans avoir a attendre la date d'échéance. C'était déjà le cas depuis plusieurs années pour les contrats auto et habitation.  La résiliation pourra être effectuée par le souscripteur ou par son nouvel organisme d'assurances.

IMPOTS - Derniers jours pour vérifier sa déclaration d’impôts des revenus 2019. Passé le 8 décembre il sera trop tard.  

PRIME DE NOEL -  Comme chaque année, entre le 11 et le 14 décembre, une prime de Noël sera versée par les CAF et les MSA, aux ménages aux revenus modestes pour les bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation équivalent retraite (AER), de la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité et du revenu de solidarité active (RSA). 

AIDE SOLIDARITE - une aide exceptionnelle de 150 euros plus 100 euros par enfant pour certains allocataires des APL (familles, jeunes, étudiants boursiers, bénéficiaires du RSA, allocataires de l’AAH, pensionnés d’invalidité…). Ces primes ont commencé à être versées depuis vendredi 27 novembre et vont continuer à l’être début décembre notamment pour les jeunes et les étudiants boursiers. 

TABAC - Très légère augmentation et seulement pour certaines marques qui passeront ainsi le seuil des 10€ 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles