Menu

Novembre, le mois de la mobilisation pour la santé masculine

Movember.JPG

Il n'est pas trop tard pour s'en préoccuper !

Sorte de pendant masculin d’Octobre Rose, la mobilisation Movember se consacre à la santé masculine, physique et psychique, à l’occasion d’un événement relayé à l’échelle mondiale. 

Lancée en 2003 en Australie, Movember est d’abord une association caritative dont le but est de sensibiliser la population aux risques santé qui touchent les hommes, notamment les cancers de la prostate et des testicules. L’objectif est aussi de financer des projets de recherche sur les cancers masculins grâce aux dons collectés tout au long du mois de novembre.

Pourquoi « Movember » ?

“Movember” est la contraction de “mo”, terme australien, et de “november”, en référence au mois dédié, chaque année, à cette mobilisation internationale.

La moustache est en effet le « signe de ralliement » de l’événement : durant tout le mois de novembre, les hommes sont invités à se laisser pousser la moustache, preuve concrète de leur engagement pour Movember. 

Un événement suivi sérieusement en France à partir de 2012 et qui a déjà fait plus de 5 millions d’émules, les “Mo bros”, à travers le monde depuis sa création. En 2018, Movember est organisé dans vingt pays et rassemble plus de 320.000 participants. 

Cette mobilisation générale des hommes, mais aussi des femmes, en faveur de la santé masculine a déjà permis de récolter, à travers le monde, plus de 700 millions de dollars pour financer plus de 1.250 projets destinés à faire avancer la recherche sur les cancers masculins, mais aussi sur la santé mentale et la prévention du suicide chez les hommes

Movember articule son action autour de trois combats majeurs qui représentent les risques santé auxquels les hommes sont particulièrement confrontés : le cancer de la prostate, le cancer des testicules et les dérives suicidaires. 

Cette année encore, bien des hommes arboreront fièrement une généreuse moustache durant tout le mois de novembre. Un moyen visible d’éveiller les consciences face aux principaux cancers masculins (de la prostate et des testicules), et aux comportements suicidaires. 

Le risque santé au masculin en France, c’est 

  • 50 000 nouveaux cas de cancers de la prostate détectés 
  • le cancer des testicules étant le plus fréquemment dépisté chez les jeunes hommes de 15-35 ans 
  • 75% des décès par suicide, qui concernent les hommes 

Découvrez Movember France également sur sa Page Facebook.

A l'occasion de Movember, tous les hommes sont invités à se laisser pousser la moustache pendant trente jours, ce que fait, Samuel, chaque année avec ses collègues de Fauché, à Montauban, qui soutient également Octobre rose. Samuel, natif de La Romieu, est le le compagnon de Caroline Sam’s, auteur toulousaine.

Une initiative régionale et très personnelle :

Celle-ci, engagée en tant que bénévole dans l’association “Tout le monde contre le cancer” basée à Villefranche-de-Rouergue, a demandé pour soutenir la cause Movember à ses amis artistes, acteurs, présentateurs, auteurs, ayant déjà répondu pour la plupart présent afin de participer à une vidéo de soutien aux soignants pendant le premier confinement, de participer cette fois-ci en lui envoyant une photo d'eux avec une moustache pour créer un pêle-mêle, afin de sensibiliser le maximum de personnes autour d’eux et de faire une levée de fond.

Sans hésiter et malgré leurs emplois du temps chargés en tournages et autres, tous, hommes et femmes, ont joué le jeu.

Parmi les personnalités qui ont participé, vous retrouvez :

Nicolas Bayod, ancien joueur du TFC, l’actrice Christine Lemler et Pierre Deny que nous retrouvons dans la série phare de TF1 “Demain nous appartient”, les acteurs Caroline Bourg, Ambroise Michel et Avy Marciano de la série “Plus belle la vie”, les actrices Shmess Audat, Nathalie Moncorger et Elea Clair que nous avons pu voir dans la série “Scènes de ménages”. D’autres acteurs comme Arsène Jiroyan, Alex Philippe, Charles Clément , Denis Cherrer, Franckie Charras, Renaud Duval, Vincent Leroy, Aline Roger, Carole Lacroix, Grégory Benchenafi, Matyas Simon, Anne Pradera, Xavier Jozelon et sa femme Maud, ancienne candidate à la Star’ac) mais aussi les écrivains Matthieu Kondryszyn, Nicolas Bouvier et le présentateur sur RMC découverte François Allain.

Certains ont souhaité jouer le jeu en couple comme l’actrice Julia Dorval “Scènes de ménage” et son mari Aliocha Itovich, “Plus belle la vie”, Violette Barratier “Scènes de ménage” et son mari Marc Serrano, Avy Marciano et sa femme Diane Robert “Plus belle la vie” et enfin Caroline Sam’s elle-même avec Samuel.

Caroline tient à les remercier du fond du cœur pour cette participation. En attendant elle invite à soutenir la cause Movember en parlant du mouvement afin de sensibiliser les hommes de votre entourage, mais aussi en partageant et en participant à la cagnotte en ligne ouverte sur le site officiel : chaque don compte, il n’y a pas de petits dons !

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles