Menu

Latécoère : Coup de tonnerre dans le ciel gimontois

latecoere.JPG

Latecoere,  coup de tonnerre dans le ciel gimontois

Le plan social d'ensemble annoncé ce vendredi par la direction générale de l'équipementier aéronautique prévoit la suppression de 475 postes au sein du groupe. Le site gimontois serait particulièrement affecté avec la suppression de 88 postes sur les 150 qu’il compte actuellement. Maigre consolation la direction précise qu'aucun des sites basé en France ne serait fermé. L'usine avait été construite en 2002 sur la route qui acheminait les tronçons des A380. Il ne faut guère espérer sur des départs volontaires puisque le groupe sort tout juste d'un plan social signé en 2016.

Philippe Martin, Président du conseil départemental du Gers immédiatement réagi sur les réseaux sociaux « Je pense aux salariés qui travaillent depuis 2003 sur le site de Gimont. Le département sera aux côtés de la région pour préserver les emplois dans cette commune qui fait partie du programme Territoires d’industrie  ».

Compte tenu de la crise qui frappe actuellement le secteur aéronautique  le reclassement de ce personnel sera on ne peut plus problématique d'autant effets secondaires pourraient être enregistré chez les  sous-traitants.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles