Menu

Les clubs gersois de fédérale 1, 2 et 3 : le programme du week-end

23.jpg

Lombez-Samatan peut faire un résultat à Lannemezan. Auch et Fleurance chez les Basques.

Fédérale 1 :

Poule 4 :

C’est le RC Auch qui ouvrira le bal de cette troisième journée. Les Auscitains, samedi (coup d’envoi à 16 heures), se rendent à Anglet. Ces deux équipes ont la particularité de ne pas avoir joué leur match respectif dimanche dernier. Le RCA, défait (21-15) à Tyrosse il y a deux semaines, alors qu’il avait ouvert le score par une pénalité de Briscadieu, tentera tout pour ne pas revenir de chez les Basques avec la gibecière vide. Car même si une défaite dans les Pyrénées-Atlantiques n’aurait rien de honteux, cela compliquerait le schéma à l’entame de l’automne.

Pour l’AS Fleurance, impressionnante lors de la première journée chez elle, face à Oloron (38-11), c’est à Saint-Jean-de-Luz, à à peine 17 kilomètres d’Anglet, qu’il faudra se rendre. Fleurantins et Luziens comptent chacun cinq points au classement ; mais ces derniers ont, eux, joué leurs deux premiers matchs.

Le cas de Lombez-Samatan est plus compliqué. Le promu fait le dur apprentissage de la Fédérale 1. Avec deux revers à son actif, le LSC s’est fait croqué (8-43) à domicile lors de la deuxième journée contre une très belle équipe de Valence-d’Agen. Mais les Gersois, en déplacement à Lannemezan, peuvent rapporter quelque chose de ce voyage dans les Hautes-Pyrénées. En effet, on ne peut pas dire que le Cercle amical lannemezanais soit beaucoup mieux loti. Avec zéro point au classement lui aussi, le CAL reste sur une défaite à Bagnères-de-Bigorre (17-9).

Fédérale 2 :

Poule 6 :

En déplacement à Saint-Girons, l’Entente Astarac Bigorre XV risque de connaître quelques difficultés chez les Ariègeois qui ne se ont inclinés que de cinq points (27-22) à Coarraze-Nay, le week-end dernier. Miélan-Mirande a cependant les armes pour relever le défi pyrénéen. Ils l’ont prouvé lors de la réception d’Aramits (29-16) en inscrivant pas moins de quatre essais.

Pour le leader de la poule, à savoir L’Isle-Jourdain, qui vient d’engranger un court mais précieux succès sur la pelouse de Balma (14-10), il faudra confirmer, à domicile, cette belle entame de saison, en dominant Morlaàs qui s’est fait peur chez lui contre Pont-Long (22-21). En cas de victoire, les Lislois pourraient se voir même seuls leaders de la poule si, dans le même temps, Coarraze-Nay ne venait pas à s’imposer à Beaumont.

Fédérale 3 :

Poule 9 :

Alors qu’il se trouvait mené (6-14) à la mi-temps chez lui contre Moissac, le club de Gimont a parfaitement répondu présent lors du second acte pour finalement venir à bout des Tarn-et-Garonnais sur le score de 30-22. Ce week-end, l’Étoile Sportive Gimontoise doit éviter de rejouer avec le feu pour la réception de Tournefeuille, seul leader de la poule, qui a vu son match de dimanche passé, à Grenade-sur-Garonne, remis à plus tard.

Poule 10 :

Très large vainqueur (47-18) de Villeneuve-de-Marsan à domicile, Nogaro s’est rassuré après sa défaite, avec le bonus défensif quand même (26-20) à Juillan lors de la première journée. Ce week-end, l’Association Athlétique Nogarolienne recevra le Stade Saint-Gaudinois qui reste sur une petite défaite (16-13) à Bizanos. Saint-Gaudens, rappelons-le, fait partie des deux équipes de cette poule qui ont un match de moins dans les pattes.

Pour l’autre formation gersoise de cette poule 10, Riscle, il va falloir se reprendre après sa défaite (21-10) à Aire-sur-l’Adour. Les Risclois s’étaient déjà fait peur (20-15) lors de la première journée contre Laruns. La Jeunesse sportive riscloise accueillera Muglon qui possède un petit point de plus au classement.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles