Menu

Les JA et la FDSEA tirent la sonnette d’alarme

sun-flower-drought-dry-heat.jpg

En cause les aléas climatiques et Covid-19

Suite à la situation exceptionnelle des six derniers mois concernant le Covid-19 et aux intempéries exceptionnelles, le bilan de l’année s’annonce catastrophique pour nos agriculteurs gersois.

C’est dans ce contexte là que FDSEA et Jeunes Agriculteurs du Gers ont réuni, ce mercredi 5 août 2020, un Conseil de l’Agriculture Française (CAF) afin d’établir un diagnostic de la situation et de déterminer des solutions avec l’ensemble des représentants des organisations professionnelles agricoles.

Pluies diluviennes, grêle, inondations et sécheresse auront frappé les parcelles agricoles avec à la clé de lourdes conséquences économiques sur les exploitations déjà financièrement impactées par la crise du Covid-19. Cette situation agricole délétère ne doit pas empirer.

Aujourd’hui, il est urgent d’agir pour la préservation de la trésorerie de nos agriculteurs, sous peine de compromettre durablement les exploitations agricoles gersoises. Dans nos campagnes, l’inquiétude est grande !

Les travaux de la matinée nous ont apporté une première prise de décision notamment la demande de dégrèvement de la Taxe Foncière sur les propriétés Non Bâties (TFNB) à la Direction Départementale des Finances Publiques (DDFIP) et de report des cotisations sociales sans frais.

À l’issue de la réunion programmée pour la dernière semaine de septembre d’autres demandes seront formulées. 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles