Menu

L'ouverture des festivités estivales. Mais mardi prochain, on remettra le couvert !

Condom 14 juillet IMG_8952.jpg

Le premier "Mardi de l'été" coïncidait avec le 14 juilllet

Un 14 juillet qui ne ressemblait à aucun autre, cette année. Tranquille sans bal, ni feu d'artifice ! Pouvait-on faire la fête comme d'habitude ?

Heureusement, à Condom, quelque chose qui ne pourra jamais changer. Toujours une banda pour égayer la fête en musique !

Finies, les tablées sans fin comme les années précédentes, souvenez-vous

L'année dernière, ils étaient déjà là, ceux de la “Band’A Part”, le mardi 16 juillet - Eh oui, cette année 2020, nous sommes dans année bissextile, vous ne vous en étiez pas rendus compte ! Il faut dire qu'il y avait bien autre chose à penser, en ce début d'année.

Autre nouveauté, la fête se perdait un peu partout et se dispersait dans les rues du centre, mais les participants attablés par huit maximum, étaient tous aussi satisfaits de leur soirée.

Ce mardi, c'était aussi le départ des animations de l'été culturel de la ville de Condom. Il fallait une tête d'affiche pour la soirée.

Big Moustache avait répondu à l'invitation, avec ses trois musiciens.

 Victor Campa, à la guitare et au chant, Jérémy Morello, à la basse et Roland Abadie, à la batterie.

Un concert dans la cour du cloître, vous n'y étiez pas... Trop tard pour le regretter ! Pourtant, le cadre est somptueux.

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles