Menu

Une réduction conséquente pour emprunter le bus entre Condom et Agen

Condom Gare routière  IMG_7566.jpg

6,40 € de moins sur un trajet : la fréquentation de la ligne devrait en bénéficier.

Philippe Beyries, encore président - pour quelques jours seulement suite aux élections municipales de dimanche 28 juin - du SIVU du Val de Baïse, se fait un plaisir de communiquer des nouvelles récentes et importantes concernant le fonctionnement de la ligne de bus Condom/Agen.

Depuis de nombreuses années, cette ligne entre Condom et Agen est gérée par le SIVU (syndicat intercommunal à vocation unique) Val de Baïse-Garonne dont les membres du comité sont des représentants des neuf communes profitant des services de ce transport en commun et le président, un membre de la municipalité de la ville de Condom, pour la mandature qui s'achève, il s'agissait donc de Philippe Beyries, 2e adjoint à Gérard Dubrac.

Son financement, complexe, est assuré par ces communes, par l’agglomération d’Agen, les deux départements du Lot-et-Garonne et du Gers et par les deux régions Aquitaine et Midi Pyrénées et, depuis 2018, par les deux régions Occitanie et Nouvelle Aquitaine.

Considérant cette ligne comme stratégique pour la région et dans le cadre de la politique de désenclavement du secteur Nord-Ouest du département du Gers, en permettant notamment un accès facilité à la gare d’Agen et au réseau TGV, la Région Occitanie a décidé de reprendre cette ligne en gestion directe à compter du 31 août 2020.

La ligne, intégrant le réseau régional LiO, permettra, en améliorant la fréquence et en assurant une desserte le week-end, une connexion avec la ligne Condom/Auch et Condom/Nogaro.

Philippe Beyries, président du SIVU, a réuni, ce vendredi 27 juin, les membres du comité syndical pour leur faire part de ce projet qui conduira, à terme, à la dissolution du SIVU.

Par ailleurs, il a été décidé lors de cette réunion d’accepter la proposition de la Région Occitanie d’un plafonnement à 2 € du billet unitaire dès le 1er juillet 2020 , la Région s’engageant à compenser en totalité la baisse de recettes. Actuellement le tarif Condom/Agen s’élève à 8,40 €.

Cette prise en compte par la Région Occitanie, et le nouveau tarif en découlant, est de nature à augmenter de manière substantielle la fréquentation de la ligne et aura un effet sensible sur le désenclavement du bassin de vie du Condomois.

Ne cherchez plus, découvrez en cliquant sur ce lien les horaires du car en direction d'Agen !

L'itinéraire entre Auch et Agen, environ 40 km, créé en 1995, assure la desserte en bus entre les gares routières de Condom et d’Agen. Véritable trait d’union entre les départements du Gers et du Lot-et-Garonne, six communes, situées sur ce parcours, sont desservies : Ligardes, Francescas, Lamontjoie, Laplume, Aubiac, Estillac. Ce car permet aux habitants des petites communes rurales de disposer d’un moyen de transport en commun. La ligne a su évoluer avec le temps et adapter ses horaires, afin de coller aux demandes des usagers pour les correspondances SNCF. La fréquentation est stable ; les trajets avoisinent le nombre de 5 000 par an, avec, pour usagers, des étudiants, des seniors…
Actuellement, les Autocars Bajolle, entreprise condomoise, assuraient cette liaison depuis un temps certain. Ils avaient remporté l'appel d'offres reconductible, chaque année, pour un an. Au mois de septembre 2020, un nouveau appel d'offres sera lancé, l'entreprise choisie se verra attribuer la ligne pour une concession de sept ans.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles