Menu

Première belle occasion de sortie en ville : foire à la brocante sous le cloître

Condom Brocante IMG_9731.jpg

Mais attention rien à voir avec auparavant : un protocole sanitaire sera mis en place qui rappelle à tous que rien ne sera plus vraiment comme par le passé.

Dernière animation avant le grand confinement, sous le cloître, le samedi 22 février se tenait le 28e marché de la pépinière, par une belle journée ensoleillée, avec un temps de printemps en hiver. Ce même week-end, avait lieu la 38e édition du Salon des Antiquaires, en intérieur, à la salle Pierre de Montesquiou.

Après cela, plus aucune occasion pour les amateurs d'objets anciens d'assouvir leur passion. L'organisateur du salon des antiquaires depuis cinq ans, Didier Gallinato a lui aussi était bien sûr contraint d'annuler toutes ses manifestations prévues. Il est donc ravi de retrouver Condom et de pouvoir proposer, pour la troisième fois, une foire à la brocante. Dans des conditions très particulières, puisque pour Didier Gallinato, c'est aussi la reprise mais avec des conditions strictes à respecter, des précautions prises pour la sécurité de chacun : fléchage d'un sens de circulation, port du masque à l'intérieur, gel hydroalcoolique à disposition, etc. 

Pendant deux jours, samedi 27 et dimanche 28 juin, de 9 heures à 18 heures, le cloître condomois sera le cadre du premier événement important qui verra du public se déplacer dans la sous-préfecture.

Les Condomois, mais aussi les Gersois et les Lot-et-Garonnais très proches, pourront déambuler à travers les stands et découvrir les trésors proposés par vingt-sept exposants, à part égale entre brocanteurs et antiquaires dont certains étaient déjà là au mois de février. Pas de souci pour l'organisateur pour faire venir à Condom des professionnels, ils étaient tous en attente de pouvoir exposer à nouveau et retrouver une clientèle fidèle. 

Mais aussi favorisée par une météo qui s'annonce estivale, cette foire attirera un public de curieux qui se laissera, il faut l'espérer pour les exposants, tenter par tout ce qui s'offrira à sa vue.

Le Journal du Gers vous propose, ci-après, quelques aperçus de la foire précédente. Cela ne vous donne-t-il pas l'envie de faire le détour samedi ou dimanche par le cloître de Condom ?

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles