Menu

Une bouffée d'air pour le petit commerce

bailleurs commercants.jpg

Les bailleurs invités à reporter les loyers de trois mois

Mercredi, dans un communiqué, le ministère annonce la signature d'un accord, sous la forme d’une charte encadrant les reports et annulations de loyers pour la période de confinement et la période de reprise jusqu’au 30 septembre 2020.

Dans cette charte, les bailleurs acceptent de reporter trois mois de loyers (deux au titre du confinement et un correspondant à un prorata des quatre mois de reprise jusqu’à septembre) pour les commerçants qui en ont besoin, quelle que soit leur taille, est-il précisé.

Bercy rappelle que les grandes fédérations de bailleurs (CNCC, SFIF, CDC, AFG, ASPIM, FFA) "s’étaient déjà engagées à annuler trois mois de loyers pour les TPE fermées administrativement".  "Le bailleur et son commerçant devront s’accorder, avant le 30 juin, sur le règlement des sommes reportées et l’échéancier de remboursement, qui pourra s’étendre au-delà du 30 septembre si la situation du commerçant le justifie", précise le communiqué.

La fermeture, depuis le 15 mars, de tous ces magasins non essentiels à la vie du pays pèse très lourd dans la trésorerie de ces commerces dits de proximité notamment.

Pour ces commerçants, les loyers figurent parmi les postes les plus difficiles à supporter, puisqu'ils atteignent parfois 20 % de leur chiffre d'affaires

Pour en savoir plus CLIC 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles