Menu

À vos marque-pages !

livre 2.jpg

Du côté de nos libraires…

Chaque premier samedi du mois, le Journal du Gers vous propose une balade chez les libraires et vous révèle leurs coups de cœur du moment.

Après avoir passé deux longs mois à se languir de leurs fidèles amateurs de littérature, ils ont enfin pu rouvrir leur boutique. Et ils sont heu-reux !

On les retrouve tous avec plaisir au grand complet et en pleine forme, avec une besace bourrée de pépites…

À la librairie Les petits papiers, à Auch

Le Défi de Vita Sackville-West, aux Éditions Autrement

Un récit d’une grande finesse, et le portrait de deux femmes lumineuses et libres dans une Méditerranée phantasmée.

Une ode à la rébellion face à la pression sociale et familiale…

Brillant !

Les petits papiers

22, rue Dessoles, à Auch

librairielespetitspapiers@gmail.com

https://lespetitspapiers.org (Possibilité de commander en ligne)

À la librairie Le Chat Pitre 32, à Condom

De la forêt, de Bibhouti Bhoushan Banerji, aux éditions Zulma (22 €).

Encore une formidable découverte aux éditions Zulma !

Dans l'Inde des années 30, un jeune homme désargenté, fraîchement diplômé, quitte le Calcutta raffiné et mondain pour un poste de régisseur aux confins du Bihar, dans le Nord-Est du pays.

La fantaisie des habitants, ainsi que l'exubérance de la faune et de la flore, ne manque pas de le fasciner. Pourtant, d'une certaine manière, il devra orchestrer la disparition de ce petit paradis...

Le grand Satyajit Ray adapta en son temps un autre beau roman de cet auteur (1894 - 1950) : La complainte du sentier. 

Le Chat Pitre

31, rue Gambetta, à Condom

https://fr-fr.facebook.com/licaripascal

À la librairie Corbel, à Eauze

Rugby au cœur : Les Braqueboys, de Serge Collinet, aux Éditions Passiflore (22€).

Serge Collinet, auteur de ce roman inspiré par son parcours professionnel, nous livre un récit poignant sur le rugby et ses valeurs.

Simon est professeur de sport au collège Georges Braque, en banlieue parisienne.

À son arrivée, il y crée une section rugby, les braqueboys, dans l’espoir de donner de nouvelles valeurs aux élèves oppressés par les tensions des cités et de la drogue.

Aux amateurs de rugby : Wesley Fofana était un braqueboy !

Librairie Corbel

10 Place de la Liberté à Eauze

www.librairie-corbel.com

À la librairie La Méridienne, à Fleurance

Le chien de Madame Halberstadt, aux Éditions le Tripode (en poche à 9 € dès le 11/06)

Imaginez une libraire confinée, désœuvrée et surtout désemparée car en panne de lecture. Pas envie, pas la concentration, pas la tête à…

Et puis l’œil intrigué par la couverture imaginée par les éditions Le Tripode pour illustrer ce petit livre. Les premières lignes, puis pages, puis le sourire aux lèvres, plus tard quelques franches rigolades à la lecture de ce petit bijou.

Le chien de la fameuse Mme Halberstadt, à savoir la voisine du narrateur, devient dans ce récit le porte-bonheur d'un écrivain un peu raté confronté à la page blanche, à la fin de son couple, et à une vie de vieux garçon négligé. C'est franchement drôle, plutôt très rafraichissant et écrit avec finesse et second degré.

Julie

Librairie-salon de thé La Méridienne

87, rue de la République à Fleurance

Tél. 05 42 54 59 62 - Mail : librairie.lameridienne@gmail.com

Au Cochon Bleu, à Lectoure

Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants, de Mathias Enard, aux Éditions Acte Sud

En 1506 le jeune Michel-Ange, artiste déjà réputé, arrive à Constantinople après avoir accepté l'invitation du sultan Bajazet II, qui lui a commissionné un pont pour relier les deux rives de la Corne d'Or.

En passant quelques semaines dans cette ville cosmopolite, où se mélangent des influences grecques, chrétiennes et ottomanes, Michel-Ange fréquente des puissants, des intellectuels, des commerçants.

Lui qui vit en première ligne le renouveau de la Renaissance, va être fasciné par cette civilisation mal perçue dans son pays d'origine et va concevoir une œuvre d'art à hauteur de son talent.

Avec ce roman fluide et poétique, Mathias Enard fait découvrir une parenthèse méconnue de la vie de Michel-Ange et, en dessinant un superbe portrait intime de l'artiste, il guide le lecteur dans une réflexion sur la création.

Le Cochon Bleu

52 rue Nationale, à Lectoure

http://www.lecochonbleu.fr

À la librairie Effets de Page, à l’Isle-Jourdain

Un océan, deux mers, trois continents de Wilfried N’sondé, aux Éditions Actes Sud  (7,80 €)

Ce roman raconte le destin hors du commun d’un personnage méconnu, oublié de l’histoire, Nsaku Ne Vunda. Né dans le royaume du Kongo à la fin du XVIe siècle, il est ordonné prêtre et est rebaptisé Dom Antonio Manuel.

Sa vie va prendre un tournant extraordinaire quand le roi Alvare II le désigne comme son ambassadeur auprès du pape Paul V. Il va donc embarquer à bord d’un bateau pour rejoindre Rome. Mais auparavant, contraint par les activités marchandes du capitaine, il devra faire route vers le Brésil avant de rallier l’Europe. Il comprendra rapidement toute l’horreur de ce commerce avec la présence de dizaines d’esclaves entassés à fond de cale ; il est à bord d’un navire négrier.

Cette découverte va être un choc, ébranlant sa foi, le plongeant d’abord dans l’abîme d’un désespoir sans nom face aux agissements dictés par la cupidité et l’intolérance, puis lui révélant la mission qui sera sienne désormais, rapporter au souverain pontife la réalité et l’ignominie de cette activité.

Son voyage, durant de longues années, va être rythmé par les maladies, les tempêtes et les attaques meurtrières de pirates, mais sa résolution sans faille le portera jusqu’à Rome où il décèdera en 1608. Un buste en marbre et un portrait seront commandés pour honorer ce saint homme venu délivrer une parole humaniste depuis ses terres lointaines d’Afrique.

Effets de Pages

19 Boulevard Carnot, à l’Isle-Jourdain

http://www.effetsdepages.fr

À la Librairie Buissonnière, à Samatan

Mon quartier de Natalia Kim, aux Éditions des Syrtes

À travers le regard de Natalia qui, elle le dit bien, ne sait écrire que sur "son quartier", nous vivons une intense immersion dans la société russe des années 80.

Outre ce morceau d'Histoire peu abordé et le coté sociologique de ce roman, les courtes nouvelles qui le composent m'ont beaucoup touché.

Dans les immeubles staliniens moscovites, composés d'une population aussi bigarrée qu'attachante, la petite fille, puis la jeune fille et enfin la femme que devient Natalia nous fait vivre un conte de fée.

Car ces souvenirs sont pour elle, qu'ils soient bons ou mauvais, autant de perles qui constituent le joyau de sa vie. C'est magnifique, bien écrit. Bref, notre coup de cœur. 

Pour toutes commandes : lalibrairiebuissonniere@gmail.com ou par téléphone au 05 62 06 70 66 ou 06 70 94 02 35.

La Librairie Buissonnière

10 avenue de Lombez à Samatan

Illustration Pixabay.com

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles