Menu

Fabrication de masques et surblouses

ecolonomes hopital mirande.JPG

Les écolonomes peuvent palier le manque de matériel

En cette période de crise Sophie Akacha et les membres de son association restent en permanence sur le qui-vive pour savoir comment soulager et apporter des solutions à tous ceux qui actuellement pâtissent  des conséquences du coronavirus.

 Créer le veille de la pandémie l'association s'est développée à une vitesse fulgurante et compte  aujourd'hui plus de 100 bénévoles.  Des personnes actives qui apportent leur concours pour la confection de masques, de surblouses ou plus simplement pour rompre l'isolement des personnes en situation précaire, assurer l'intendance et l'organisation de la cellule..

Ces jours-ci à la lecture du journal du Gers, Sophie Akacha s'est rendue compte que certaines communes étaient à la recherche de matériaux pour la fabrication de ces protections, alors que l’association grâce à ses réseaux a pu se constituer un important stock. 

Elle propose donc de faire un don de tissu ainsi que des patrons nécessaires pour la confection de ces moyens de protection via la communauté de communes Cœur d’Astarac en Gascogne.

Michel Hamon

Courrier adressé à Mesdames et Messieurs les Maires de la Communauté des Communes Coeur d'Astarac

Nous avons été sollicités par des mairies et par des structures qui dépendent des mairies ou de la Communauté de Communes pour leur fournir des masques et des blouses.

Notre association, Les Écolonomes, a cousu et offert 1500 maques en tissu pour les travailleurs et les associations, et plus de 200 blouses sont en cours de confection pour les soignants du Gers. Après 7 semaines de couture intensives, nous ne sommes pas en mesure de satisfaire tous les besoins.

Nous avons vu dans la presse que certains d'entre vous faisaient appel aux particuliers pour coudre des masques et nous saluons le fait que de telles initiatives soient mises en place. 

Si vous avez besoin de tissus, nous vous en fournirons avec plaisir, jusqu'à épuisement du stock. En effet, grâce à la logistique du Sel de l’Astarac et à une extraordinaire chaîne de solidarité, nous avons récupéré une grande quantité de draps qui peuvent être utilisés pour confectionner des masques ou des blouses. 

Nous mettons également à votre disposition le patron de couture des blouses et le tutoriel à destination des couturiers amateurs, tous deux réalisés à notre demande par une couturière professionnelle, en fonction, d'une part, des directives des soignants gersois, et d'autre part, de nos propres contraintes, matérielles, économiques et humaines. 

Les draps sont entreposés dans un garage au centre ville de Mirande. Pour des raisons de temps, d'organisation et de respect des règles sanitaires, nous vous demandons de bien vouloir mandater une seule personne pour venir les chercher, et en une seule fois. 

Veuillez agréer, Mesdames et Messieurs les élus, nos solidaires salutations.

ecolonomes resto.JPG
70 masques pour les resto du coeur
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles