Menu

Région et Département : pour l'égalité d'accès aux masques

Carole Delga Philippe Martin.JPG

La Région Occitanie/Pyrénées Méditerranée et le Conseil départemental du Gers commandent 380 000 masques pour les Gersoises et les Gersois.

Alors que le gouvernement annonce un plan de sortie du confinement dans les jours à venir, la Région Occitanie et le Conseil départemental du Gers prennent à nouveau leurs responsabilités face à la pénurie persistante de masques sur le territoire national.

La présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, et le président du Conseil départemental, Philippe Martin, ont décidé d’unir leurs forces pour commander 380 000 masques textiles lavables à destination de la population. Ces masques en tissu, lavables une trentaine de fois et conformes aux normes AFNOR sont issus de filières de Production du Tarn, du Lot, de l’Allier et d’Italie. Ils seront acheté à 2€/pièce.

Dans le Gers, ce sont deux masques par habitant qui seront distribués afin que chaque citoyen puisse en avoir un lorsquil lavera le premier.

La Région organisera la commande et lacheminement, et elle contribuera au financement de ces masques à hauteur de 30%.

Concernant le solde, le Président du Département a échangé avec plusieurs responsables communautaires, dont Robert Frairet qui avait été le premier à solliciter le Département pour équiper la population de son territoire. Une option était de faire participer, même minoritairement, les Communautés de communes à cet achat.

Pour Philippe Martin « les EPCI doivent pouvoir concentrer leurs efforts et leurs financements sur le soutien aux entreprises locales ». Le Conseil Départemental a donc décidé de prendre à sa charge les 70 % du financement restant, soit environ 500 000 euros.

Cette commande de masques « grand public » complète celle que le Département avait passée mi-mars avec les 13 Départements dOccitanie, 4 millions de masques qui ont permis d'équiper les personnels de santé de proximité.

À cela se sont ajoutés les 6 millions de masques commandés par la Région pour les personnels des établissements hospitaliers.

« Notre première priorité est plus que jamais de protéger la population", réaffirment la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga et le président du Conseil départemental, Philippe Martin.

Les récentes déclarations du Président de la République, du Premier Ministre ou du ministre de l'Éducation, ou celle encore ce jour du Ministre de l'Économie, indiquent de fait la nécessité impérieuse pour chaque Français de disposer d’un masque, à partir du 11 mai prochain. 
​Dans l'urgence, ces déclarations ont amené un certain nombre de collectivités à commander des masques, à mobiliser des ateliers de couture, à faire appels à des dons... Alors qu'il s'agit de la compétence première de l'État, ces actions sont à saluer, mais elles ne garantissent pas l'équipement de chacune et chacun de nos habitants.

​Il nous parait prioritaire d'assurer l'égalité de tous les citoyens, de tous les territoires, concernant cet équipement en masques, indispensable pour organiser un déconfinement en toute sécurité sanitaire. Pour nos jeunes, collégiens et lycéens, pour les salariés, pour nos agents, pour nos commerçants, pour nos aînés... ce déconfinement doit être préparé avec sérieux et sang-froid. En attendant le plan de l'État, nos collectivités y travaillent de façon coordonnée et complémentaire. C'est pourquoi le Conseil départemental du Gers et la Région ont décidé de commander 380 000 masques", concluent Carole Delga et Philippe Martin. »

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles