Menu

BTP : reprise volontaire du travail sur les chantiers

tool-construction-workers-room-hammer-craftsmen.jpg

Économie : la ville d’Auch et l’agglomération encadrent la reprise volontaire du travail sur les chantiers.

Afin de permettre aux artisans et aux entreprises du BTP qui le souhaitent de pouvoir maintenir un minimum d’activité, la ville d’Auch et l’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne facilitent, pour les entreprises volontaires, la reprise d’activité sur les chantiers en cours ou à venir. 
 
En effet, la réglementation actuelle permet de continuer à travailler à condition que toutes les mesures sanitaires prises pour lutter contre l’épidémie de Coronavirus soient respectées. Ces mesures sont contraignantes et il n’est pas facile pour un artisan isolé ou une petite entreprise du BTP de les mettre en œuvre correctement. C’est pourquoi la collectivité se mobilise pour faciliter la reprise d’un minimum d’activité en balisant le parcours administratif et réglementaire des artisans. 
 
Pour pouvoir travailler sur des chantiers, les demandeurs d’une autorisation d’occupation du domaine public doivent avoir complété et signé une attestation sur l’honneur dans laquelle ils s’engagent à respecter strictement les conditions imposées par l’épidémie de Coronavirus. Ces mesures sont contenues dans un « guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d ‘épidémie de coronavirus » édité par l’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) et validé par le Gouvernement. 

L’occupation du domaine public qui était habituellement payante, est désormais gratuite pendant la durée de la crise. Les entreprises qui souhaitent reprendre, doivent s’adresser à leurs interlocuteurs habituels (chargé d’opérations, technicien, agent de l’occupation du domaine public, etc.). La reprise du travail sur les chantiers ne se fera que si les conditions de sécurité sont garanties aux salariés des entreprises. Sous réserve du respect de toutes ces conditions, plusieurs chantiers sont en mesure de reprendre ou de commencer dans les domaines de la voirie, des espaces verts ou de l’entretien des bâtiments.  

« La mobilisation de nos services techniques et administratifs nous a permis de lister les chantiers dont le redémarrage était compatible avec le respect des conditions de sécurité sanitaire», explique le maire d’Auch, Christian Laprébende. « Je me réjouis de ce qu’un certain nombre d’artisans et d’entrepreneurs locaux puissent reprendre une activité, mais pour autant, dit-il, nous resterons très attentifs au strict respect des mesures sanitaires et des règles du confinement car c’est bien l’arrêt de l’épidémie qui permettra une véritable reprise de l’activité économique. J’invite donc tous nos concitoyens à faire preuve de patience et de responsabilité, et tous nos artisans et entrepreneurs qui ont la possibilité de reprendre une activité à faire preuve de la plus grande rigueur. » 

Sur ce même sujet, la relance dans le bâtiment et les travaux publics, consulter notre autre article, en cliquant à cet endroit.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles