Menu

Attestation de déplacement : la police auscitaine intensifie les contrôles

P1650861.JPG

Ce jeudi 9 avril, en début de matinée, une douzaine de policiers sous la direction du major Menard installés sur trois points de contrôle au rond-point de Saint-Cricq vérifiaient si les conducteurs de véhicules étaient en possession de l’attestation de déplacement. Ils ont été rejoints par la préfète du Gers, Catherine Séguin et la commissaire, Marie-France Pipereau. Une opération qui s’est déroulée durant une bonne heure au cours de laquelle 200 véhicules et 5 camions ont été contrôlés, aucun d’eux n’étaient en infraction.

Ce fut aussi l’occasion pour Catherine Séguin de rappeler « que les vacances de Pâques n’ont pas de signification aujourd’hui car étant en période de confinement. La sortie doit rester l’exception en respectant très strictement les consignes notamment au niveau des déplacements. Nous constatons qu’il y a un relâchement avec l’arrivée du soleil ce qui amène une augmentation de la population dehors ». Et de conclure que « les applaudissements de 20 heures est une belle manifestation de solidarité envers les soignants, mais la meilleure façon de les remercier, c’est de respecter les consignes ».

De son côté, la commissaire, Marie-France Pipereau confirme « que de nombreux contrôles aléatoires sont menés tous les jours » et d’avancer « que moins on respecte le confinement, plus il va durer. Ce sont 1 800 personnes qui sont contrôlées, chaque jour, par la police et la gendarmerie ».

P1650862.JPG
Catherine Séguin s'entretient avec les policiers.
P1650856.JPG
Catherine Séguin entourée de Benoit Courtiaud, directeur de cabinet de la préfecture, Marie-France Pipereau, commissaire, et du major Menard.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles