Menu

Bonne nouvelle pour le porte-monnaie des automobilistes le prix des carburants à la pompe s’est effondré.

pompes - Copie.jpg

Le prix plancher est il atteint ?

Carburants : fin en vue de la chute des prix ?

Après plusieurs semaines de chute libre, les prix à la pompe ont encore baissé ces derniers jours sous le double effet de la crise provoquée par le coronavirus et la guerre stratégique que se livrent les pays producteurs. La consommation de carburants en France a ainsi chuté de 70 à 90 % après deux semaines de confinement

Deux questions se posent : Le point bas est il probablement proche et pour combien de temps..

Les cours pétroliers ont encore un peu flanché ces derniers jours, au point de tomber à leur plus bas niveau depuis 18 ans. Le baril de Brent de la mer du Nord, qui fait référence en Europe, a frôlé les 20€. Une chute vertigineuse depuis le début de l'année ou il cotait plus de 70€. Malgré ce nouveau coup de pompe, la chute des prix en station commence à ralentir 

Dans le Gers

Le prix du gaz oil s'affichait cette semaine d'après les publications du site carburants.org de 1,25 en moyenne avec des variation de 1.17 à 1.52  selon les distributeurs et le SP98 se trouvait lui à  partir de 1.23 mais jusqu'à 1.58€

Bien entendu, si le confinement empêche de profiter de ces prix plus bas pour circuler, cela ne vous empêche pas de faire le plein dès à présent à l’occasion des courses de "première nécessité" !

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles