Menu

COVID-19 : Mobilisés, unis, le Gers est prêt !

Image3.png

En présence de Madame Séguin Préfète du Gers, de Mr Blay Directeur régional de l’ARS, de Mr Laprebende maire d’Auch, du docteur Lejeune-Saada présidente de la commission médicale de l’hôpital d’Auch, Mme Lacarrière directrice de l’hôpital a fait le point de la situation face à l’épidémie de COVID-19.

Point sur la situation au sein du centre hospitalier d’Auch :

  • 5 patients détectés COVID 19 en réanimation.
  • 10 patients détectés COVID19 sont hospitalisés dans le secteur COVID+.

Sous l’autorité de l’Agence Régionale de Santé, le Centre Hospitalier s’est préparé avec l’appui de la Préfecture, du Conseil Départemental du Gers, des services de l’Éducation nationale, de la Mairie d’Auch, de la Communauté d’agglomération du Grand Auch, du SDIS 32, pour répondre à l’afflux massif de patients dans les jours à venir.

Les mesures mises en place par l’hôpital : 

La Cellule de crise : depuis le 13 mars, une cellule de crise restreinte se réunit deux fois par jour, et une fois par semaine est organisée une cellule de crise élargie avec tous les chefs de services et les cadres supérieurs. Une adresse mail spécifique « cellule de crise COVID » a été créée pour les échanges avec tous les professionnels de santé. L’établissement s’est réorganisé en créant une unité de 43 lits pour prendre en charge les patients COVID-19, une autre unité pourra être ouverte si besoin pour aller à 60.

Organisation des soins critiques Les soins critiques ont été revus de la façon suivante : ouverture progressive de lits critiques à l’UCAA (unité de chirurgie ambulatoire) pour les patients non atteints par le COVID-19, orientation progressive du service de réanimation vers une réanimation exclusivement dédiée aux patients COVID-19, transformation d’un des secteurs de l’hôpital (UHCD unité d’hospitalisation courte durée) en secteur d’Unité de surveillance continue COVID-19.

Le Centre Hospitalier d’Auch a sollicité la Préfète du Gers pour l’installation par le Service départemental d’incendie et de secours du Gers, d’un PMA Poste Médical Avancé à proximité de son service des urgences. Ce dernier sera activé en cas d’afflux important de patients, sous la direction opérationnelle de la Préfète du Gers.

Organisation médicale et non-médicale :

Afin de se préparer au mieux à cette situation exceptionnelle, tous les médecins hospitaliers et internes participent à la prise en charge des patients et ce, quelle que soit leur spécialité. Un renfort de personnel soignant a été effectué dans tous les secteurs accueillant des cas de COVID-19.

Des partenariats actifs avec les établissements et structures publics et privés du territoire

Mme la directrice se félicite également de la participation des établissements et structures publics et privés du territoire qui accueillent certains des patients dont les services ont été réorientés pour le COVID-19 (Clinique de Gascogne, circuit de Nogaro…, qui ont prêté des équipements médicaux. Cités aussi la générosité de nombreux donateurs, des nombreux acteurs économiques du Gers qui se sont mobilisés pour aider à équiper les services de soins critiques (respirateurs, pousse-seringue, solution hydroalcoolique, masques…des repas pour les soignants…)

Comme Mme la Préfète l’a souligné « Nous avons une communauté hospitalière engagée et soudée ». 

Par ailleurs, un comité d’éthique a également été mis en place. Il a pour rôle d’émettre des avis sur la dimension éthique que peuvent soulever des situations intenses présentes et à venir.

À noter :

Mr Blay « L’organisation s’inscrit dans le cadre régional de cette crise, le CHU de Toulouse devient le coordonnateur pour l’Occitanie ouest »

Mme La Préfète se félicite du très très fort engagement de tous dans ces moments exceptionnels et très anxiogènes et de la capacité de résilience des Gersois.

« L’objectif à tous c’est de nous tenir prêts, totalement mobilisés, les services hospitaliers, les services de l’état, les collectivités, les associations, il nous faut faire front commun ».. Nous nous préparons et nous sommes fortement mobilisés et c’est tous ensemble que nous traverserons et sortirons de cette crise » et de préciser les deux points importants « nous devons nous montrer responsables, continuer sur la même discipline à appliquer les consignes et continuer de rester solidaires »

Mr Laprébende : « Les mesures préventives ayant été prises dès le mois de février, nous n’avons à ce jour aucune personne contaminée dans les 6 EHPAD de la ville » rassurant !

À la question de l’application du protocole du professeur Raoult, Mme Lejeune précisait : « On ne peut pas donner de réponse car cela rentre dans le cadre secret médical, mais la position que l’on peut donner par rapport à ces traitements qui sont proposés dans les formes graves du COVID-19, c’est que toutes les équipes hospitalières y compris la nôtre sont encouragées (sous-entendu par le ministère de la santé) à les engager dans des essais thérapeutiques.

Pour rappel : 

Si vous présentez des symptômes, merci de ne pas vous rendre directement aux urgences, mais de contacter le 15 afin que le médecin régulateur vous donne des indications à suivre pour votre prise en charge.

Pour protéger les patients et les personnels du CH d’Auch, il est rappelé que sauf autorisation, personne ne peut entrer dans l’hôpital ou les locaux situés à La Ribère (USLD et EHPAD).

Pour rappel ces mesures sont susceptibles d’évoluer à tout moment en fonction de l’actualité.  

Si vous avez des questions concernant le coronavirus, merci de composer le 0 800 130 000 (appel gratuit) ou de vous rendre sur le site officiel http://Gouvernement.fr/info-coronavirus

P1020748.jpg
Le PMA : poste médical avancé.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles