Menu

Feux de poubelles, voiture incendiée, des actes volontaires qui auraient pu tourner au drame

FEU DE POUBELLES.JPG

Des énergumènes ont fait fi des mesures de confinement pour les contester en mettant samedi 21 mars, aux alentours de 5 heures, le feu à des poubelles rue de Meilhan, puis à un véhicule allée de Roclincourt et, enfin, une heure plus tard à un local à poubelles allée Bombard.

Ce dernier sinistre a bien failli tourner à la catastrophe sachant que le local incendié touchait une habitation dont les hautes flammes commençaient à pourlécher la toiture.

La réactivité de la famille habitant la maison, alliée à la promptitude des pompiers, a permis d’éviter le pire. La police mène l’enquête.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles