Menu

Carburants : les prix à la baisse

pompes - Copie.jpg

De si bonnes nouvelles se font rares pour le consommateur.

L'OPEP souhaitait provoquer une baisse de production générale pour enrayer la chute du prix du baril. Face au refus de la Russie, l'Arabie saoudite a réduit de façon drastique le prix de vente officiel pour le mois d'avril de toutes ses qualités de brut vers toutes les destinations..

Le cartel, qui souhaitait une baisse supplémentaire de 1,5 million de barils par jour jusqu’à fin 2020, a riposté en supprimant toutes les limites à sa propre production, ce qui a fait chuter les cours du pétrole de 10 %.De son coté le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a fixé son prix de vente officiel pour le baril de brut léger à destination de l'Europe sur une base inférieure de 8 dollars et prévoit d'augmenter sa production de brut à plus de 10 millions de barils par jour 

Ainsi à la réouverture des marchés ce dimanche l'ensemble des marchés en Arabie saoudite et dans les autres pays du Golfe a atteint ses plus bas niveau depuis plusieurs années. Il faudra cependant attendre encore quelques semaines pour mesurer les effets dans nos stations services. 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles