Menu

Un défibrillateur pour l'ouverture de la salle des fêtes totalement rénovée

20200225102256LsgL bis.jpg

Encore un geste humaniste de la part de la Confrérie de la Fève !

Appelée à recevoir un large public, la salle des fêtes qui vient de subir une rénovation totale, devait être dotée d’un défibrillateur.

Cette fois encore, la Confrérie de la Fève a accepté de financer cet équipement avec le bénéfice du repas organisé lors du Marcat de Beth Temps’A. Depuis qu’elle participe à cette animation, installée dans les locaux de l’Encierro, c’est toujours un objectif altruiste qui motive l’investissement des organisateurs.

Année après année, les enfants de Roquetaillade, de l’hôpital Purpan de Toulouse, les chercheurs de l’Oncopôle, l’EHPAD de Masseube ont ainsi  bénéficié de cette manne inespérée mais la ville de Seissan a aussi été particulièrement comblée avec un premier défibrillateur en 2014 pour le centre administratif et la place Carnot, une table de consultation en 2017 lors de la mise en service de la maison médicale et, cette année, le défibrillateur de la salle des fêtes.

Un tel comportement altruiste émanant d’une petite association reste exceptionnel. Aussi, lors de la cérémonie des vœux, François Rivière, le maire a tenu à signaler publiquement leur nouveau geste tout en leur adressant ses plus vifs remerciements. 

Didier Pfeffer, fondateur de l’association et à l’origine de ces initiatives, préfère répondre à ce témoignage de gratitude par la devise de la Confrérie :  " Nous ne recherchons pas les hommages, nous préférons seulement les mériter"… Un exemple à suivre !

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles