Menu

Élections municipales

IMG_4610.JPG

À Montréal-du-Gers, pour ces élections municipales, il  n'y aura  qu'une seule liste. Une entente pour l'intérêt de tous a vu le jour.

Nicolas Labeyrie précise :

" Les élections municipales auront lieu le dimanche 15 mars prochain.  À Montréal comme ailleurs, les électeurs seront amenés à se prononcer sur le cap à donner à leur commune pour les six années à venir, et à impulser les projets des prochaines décennies.

Le nouveau mode de scrutin depuis 2014 (liste entière/panachage interdit) donne un sacré bonus à la liste arrivée en tête. En effet, la liste arrivée en seconde position doit se contenter de seulement 1 à 3 représentants sur les 15 qui siègent au conseil municipal.

Élus en 2014 dans ce schéma avec Geneviève Cuzacq, nous nous sommes investis pleinement dans notre mandat municipal en siégeant de manière passionnée et constructive dans le seul intérêt des Montréalais, en apportant nos nuances, nos oppositions ou nos approbations. Tout en restant fidèle à nos valeurs et loin de querelles partisanes, le maire et les conseillers municipaux ont apprécié notre implication au cours des six ans écoulés.

Durant cet hiver, animés par la même envie de dynamiser et de faire avancer notre commune, nous avons réuni, Geneviève et moi-même, notre équipe renouvelée de colistiers, candidats pour le prochain mandat. C’était tout en sachant que Gérard Bezerra, maire sortant se présentait pour un nouveau mandat.

Bien qu’ayant apprécié l’accueil réservé par les habitants à notre liste en 2014, et fort des échanges établis avec les Montréalais durant cette mandature, nous sommes aussi conscients de la fidélité que les Montréalais louent à leur premier magistrat présent depuis 1989 à la tête de la commune.

C’est dans ce contexte que nous avons accepté la proposition de Gérard Bezerra de nous réunir sur une seule et même liste, toujours dans le seul et même intérêt, celui des Montréalais.

Ayant travaillé pour mettre en avant nos priorités communes, il nous a semblé plus approprié de ne pas conduire notre propre liste, estimant que nous serons plus efficaces ainsi rassemblés pour dynamiser le village.

Nous avons demandé des garanties pour ce prochain mandat sur les points suivants :

- une représentativité équitable au sein de cette liste d'ouverture,

- les axes prioritaires à développer pour ces six prochaines années,

- un mode de fonctionnement différent avec un conseil municipal efficient où chaque membre prend sa place dans des commissions thématiques.

Nous semblons avoir été entendus sur le plus grand nombre de nos demandes.

Animés par des valeurs telles le respect, l’écoute, la solidarité et l’humanisme, nous siégerons dans le prochain conseil municipal au service de la qualité de vie des Montréalais, libres de paroles et d’actions, mais inscrits dans une seule équipe, celle du conseil municipal.

En faisant ce choix, nous pensons bien entendu à tous ceux qui nous ont encouragés à présenter un projet différent pour notre commune. Dans le contexte actuel et dans le schéma local, nous sommes persuadés que faire l’expérience de la pluralité des approches et des compétences ne peut être que bénéfique à la commune."

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles