Menu

Sécurité routière : mauvais bilan en janvier sur les routes de l'hexagone

accident auto frontal pompiers.jpg

Hausse de la mortalité routière en janvier 2020

En janvier 2020, en France métropolitaine, selon les estimations de l'Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR), 260 personnes sont décédées sur les routes, contre 237 en janvier 2019, soit 23 personnes tuées en plus (+9,7 %).

Tous les autres indicateurs sont aussi à la hausse :

  • le nombre d'accidents corporels s'établit à 4 422 contre 3 812 en janvier 2019, soit 610 accidents corporels de plus (+16,0 %) ;
  • 5 628 personnes ont été blessées contre 4 754 en janvier 2019, soit 874 personnes de plus (+18,4 %).

Selon l'ONISR, cette hausse de la mortalité concerne essentiellement les jeunes de 18-24 ans, alors que la mortalité senior est globalement stable.

Ces chiffres viennent contrarier la tendance, historiquement basse, enregistrée en 2019 sur les routes de l’hexagone. Le gouvernement avait attribué ces résultats de 2019 à la mise en place de la limitation à 80 km/h sur les chaussées non pourvues de séparation axiale entre les deux sens de circulation. 

Sur le département, aucun accident mortel n'est à déplorer en janvier. 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles