Menu

Virus de la Tomate, le ministère de l'agriculture lance une alerte

tomates production image pixabay

Le premier cas détecté en Bretagne

Début février, l’Agence de sécurité sanitaire (Anses) avait mis en garde contre le Tomato Brown Rugose Fruit Virus (ToBRFV), un nouveau virus particulièrement dangereux pour les plantes qui y sont sensibles. Il peut se transmettre par les semences, les plants et les fruits infectés et survit longtemps à l’air libre. Le virus n’est pas transmissible à l'homme.

Dimanche, le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation confirmait une très forte suspicion de la présence du virus ToBRFV sur des tomates en serre dans une exploitation agricole du Finistère. 

Hier lundi, les résultats des enquêtes et analyses menées confirmaient la contamination touchant ce centre de production. C'est la première fois que la présence du ToBRFV est détectée en France. 

Des recherches sont en cours pour remonter à la source de contamination ainsi que d'éventuelles exploitations qui pourraient être impactées .

La destruction de l’ensemble des plants de tomates des serres contaminées va être réalisée..

L'impact économique du virus est par contre majeur : il peut infecter 100 % des plantes sur un site de production de tomates, poivrons, piments, ce qui le rend redoutable pour les cultures à haute densité de plantation comme les cultures sous serre. Il est extrêmement résistant et peut être transmis par les semences et les plants, par les tomates pouvant elles-mêmes véhiculer le virus ou par l'activité humaine (manipulation, utilisation de matériel contaminé).

Ce virus a été observé, pour la première fois, en Israël en 2014, et a ensuite été trouvé, en 2018, sur des cultures de tomate au Mexique, aux États-Unis, en Allemagne et en Italie et, enfin en 2019, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Grèce.

Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation appelle tous les producteurs et des jardiniers amateurs à une extrême vigilance :

  • lors de l'achat de semences ou de plants de tomates ou de piments et poivrons ;
  • des mesures de biosécurité doivent être strictement appliquées ;
  • la détection précoce de toute introduction du virus sur le territoire est cruciale pour endiguer sa diffusion.

 La tomate est le premier légume consommé par les Français avec 14 kg par ménage et par an. Sa culture est la première culture légumière avec 712.000 tonnes produites en 2018 ; elle est également largement cultivée en jardin potager avec près de 400.000 tonnes produites chaque année.

Source Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles