Menu

Le retour de Flâm

Flam bis.JPG

Quand la flûte de Meyot fait battre des entrechats

Depuis plusieurs mois, Jeff Flâm avait posé sa besace de bric à contes dans un coin feutré de sa maison.

Dimanche dernier, ce fut de nouveau le contact avec le public. Le Café associatif « À l'abri des possibles », place Barbès, à Auch, l’avait invité à la scène ouverte qu’il organisait. Et cric et crac, en compagnie de son ami Pic-Pic, deux histoires sortirent de son sac : le roi et l'enfant, bienheureux les fêlés.

Durant cette retraite volontaire, Jeff a apprivoisé et séduit un nouveau conte de tradition orale : « Quand la flûte du berger Meyot fait battre des entrechats ! ».

« Ne pouvant avoir d’enfant, un homme et une femme supplièrent le ciel de leur donner un enfant… Naissait alors un garçon si petit qu'on lui donna le nom de Meyot, moitié d'homme. Le garçon devint vacher dans une métairie... Bien mauvaise, la place ! Pour tout salaire, il recevait reproches, gronderies, insultes… Pour nourriture : du pain moisi, de la soupe maigre…

Meyot rencontra une petite vieille qui lui offrit une flûte magique qui faisait danser un rondeau endiablé aux pervers et méchants.

Dénoncé, Meyot fut condamné à se balancer au bout de la corde du gibet… »

Musique : Jean-Michel Espinasse.

Alors, si la suite vous intéresse, venez prochainement écouter la suite de ce récit.  Pour tous renseignements : tél. 06 85 40 69 71. http://www.chipolinelc.org/

 

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles