Menu

S’informer sur l’état des droits humains à travers le monde

Rom Isle Jourdain.jpg

Grâce à un documentaire diffusé au cinéma Olympia dans le cadre du Festival Cinéma et Droits de l’Homme

Une soirée particulière au cinéma de l'Isle-Jourdain

A Lua Platz  (Prendre place) - titre et sous-titre du film documentaire de Jérémy Gravayat, réalisé en 2018, en Seine-Saint-Denis et dans lequel il accompagne des familles roms et roumaines qui cherchent des lieux où vivre, où « prendre place ».

"Aux marges d’une banlieue parisienne en grande mutation, quelques familles roumaines cherchent des lieux où vivre. Depuis le village quitté, le bidonville rasé, les maisons occupées, leurs trajectoires retissent une histoire commune, faite de solidarité autant que de relégation. Devenus compagnons de route, nous fabriquons ce film ensemble, comme d’autres espaces habitables." Jérémy Gravayat

Ce film sera projeté à l’Isle-Jourdain, le mercredi 15 janvier, à 20 h 30 , au cinéma Olympia, - durée : 1 h 37 - Entrée :  7 € - dans le cadre du Festival Cinéma et Droits de l’Homme organisé, en janvier, à Toulouse et en région.

Du 11 au 26 janvier 2020, la nouvelle édition du Festival Cinéma et Droits de l’Homme se déroulera à Toulouse et en région.

Six organisations (Amnesty International, CCFD-Terre solidaire, Ecole des Droits de l’Homme, Médecins Sans Frontières, Médecins du Monde et Les Amis du Monde diplomatique) soutenues par de nombreux partenaires, dont les étudiants de Sciences Po Toulouse, se mobilisent pour organiser le deuxième Festival Cinéma et Droits de l’Homme, faisant suite aux dix éditions régionales du Festival International du Film des droits de l’Homme.

Du 12 au 31 janvier 2019, le public de l’agglomération toulousaine, de Tarbes, Cahors, Carcassonne, Lavelanet, Labruguière, Saint Girons, L’Isle-Jourdain… pourra visionner une sélection de films et documentaires choisis par les associations organisatrices.

Complétés par le témoignage de spécialistes, les documentaires présentés de grande qualité sont une invitation à s’informer sur l’état des droits humains à travers le monde, la diversité des luttes et des enjeux, le chemin qu’il reste à parcourir pour la construction d’un monde plus juste.

Cette soirée, à L'Isle-Jourdain, est également soutenue par plusieurs collectifs ou associations réunis au sein d’une coordination départementale, la CCM32 : Solidarité Migrants Portes de Gascogne, Solidarité migrants Lomagne, Un toit pour l’Autre, Auch Solidarité Humanisme, Un toit pour vivre et échanger, associés à Amnesty International, CCFD-Terre solidaire, la Ligue des droits de l’Homme, le Réseau Éducation sans Frontières, la Cimade, et avec le soutien d’Attac .

Dans le Gers, une douzaine de familles originaires pour la plupart des Balkans sont ainsi « accompagnées » dans leur parcours d’intégration et de régularisation.

Pour échanger, un débat aura lieu après la projection, animé par Nathanaël Vignaud, de Rencont’Roms nous !, association toulousaine participant à l'organisation du festival tzigane de Seissan.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles