Du monde à Mons !

Mons2.jpg

On a dépassé les 90 !

Pour un peu, il aurait presque fallu écarter les murs de la salle polyvalente du château de Mons, samedi après-midi, pour accueillir les 186 joueuses et joueurs venus participer au traditionnel tournoi, Bridge et Distillation, trophée André Tandonnet. Pas de gilets jaunes cette année pour barrer les routes et du coup une participation record. Du monde donc, et du beau monde, et surtout un niveau élevé, puisque l’indice moyen des 93 paires était supérieur à 111 !

Alors je sais, pour les néophytes, ça ne veut pas dire grand chose. Pour vous expliquer, quoi de mieux qu’une métaphore sportive. Disons qu’au rugby, on était plus proche du niveau Top 14 que du championnat de 3e série entre Bourg-L'Hésurne et Castelmont-La Plaine, même si, comme en coupe de France, (là c’est du football, faut suivre !), quelques petits poucets ont réussi à s’intercaler parmi les grands.

Au final, c’est quand même une paire 1re série qui a gagné : Gilles et Didier Madon du club de Balma, devant Claude Espaignet et Claude Lescure du club ami et voisin de Mirande et enfin, pour compléter le podium et pour notre plus grande joie, notre professeur bien aimé, Benjamin Gautier associé à Daniel Carrière.

À la mi-temps, pas de colère des entraîneurs, mais déjà des commentaires sur les donnes passées avec un petit verre de la toute première blanche distillée au château. Un apéritif plus tard, et l’intronisation de nouveaux Mousquetaires du Bridge, il était temps de passer à table et de terminer la soirée par la cérémonie du brûlot.

En se serrant un peu, on va tenter les 100 paires l’année prochaine, mais c’est une autre histoire…

Mons1.jpg
Repro DDM
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles