Menu

Les dernières nouvelles de Founzan par l'association Armanioc

Founzan club ecologique.JPG

Alain Verdier, dernier président de l'association Armanioc, nous transmet les dernières nouvelles de Founzan :

Au moment où j'écris ce message je viens d'apprendre que l'est du Burkina près de la frontière du Bénin vient de subir une attaque terroriste faisant 37 morts et 60 blessés.

Je pense à toutes ces familles qui fuient leurs villes, qui comptent leurs morts. Je pense aux 2.500 écoles fermées par les terroristes, aux 400 000 déplacés qui souffrent.

Au vu de la gravité de la situation, on peut se demander comment les autorités burkinabés vont pouvoir arrêter ces massacres, arrêter les trafics d'armes et de drogues qui alimentent  les fonds des terroristes, dont beaucoup ont fait allégeance à des mouvements djihadistes bien connus.

Même si à Founzan, la situation semble calme, nos amis hésitent beaucoup à parler de la situation sécuritaire.

Un étudiant en école d'ingénieur à Ouagadougou et  originaire de Founzan a envoyé dernièrement un message à l'association qui résume cette situation.  Le voici retranscrit ci-dessous :

" Pour ce qui concerne le message  alarmant de l'ambassade de France sur la situation actuelle au Burkina Faso, ce n'est pas du tout faux. La situation est telle que ceux qui se connaissent très bien, peuvent  cohabiter sans aucun souci. Certains campagnards ont leurs frères terroristes avec qui ils vivent, mais ne le savent pas vraiment. Cela fait que tout le monde est souvent méfiant d'autrui. La peau blanche présente dans un attroupement, est souvent la cible préférée de ces terroristes. Tout peut arriver à tout moment. Lorsqu'on découvre leurs techniques, ils changent de tactique pour bien frapper. Rien est sûr à 100 % côté sécurité à Ouagadougou. Quand chacun se lève le matin pour aller en ville, il prie pour rentrer à la maison dans la paix."

À Founzan, la vie continue cependant, voici un résumé des dernières nouvelles reçues.

Grâce à l'association locale AFCOSEV, les pompes des forages des écoles ont été réparées. C'est le cas pour les villages suivants : Founzan école B, Fing, Nahi, Yehoun, Kouloho.

À l'école A de Founzan, "un club écologique" vient d'être installé en présence du responsable provincial de la défense de l'environnement. Les jeunes membres du bureau de ce nouveau club ont fait leur première action en allant au dispensaire remettre symboliquement du savon et une tenue de bébé, à la maman du dernier-né de la maternité. 

Founzan a reçu une mission de formatrices venant de la ville voisine de Houndé, pour s'entretenir avec les mères des élèves de l'école A sur la gestion des fonds des AGR (Activités Génératrices de Revenus), pour une sensibilisation forte de l'obligation de scolarisation des filles et des enfants handicapés. Cette réunion a réuni plus de cent mères d'élèves.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles