Menu

Coupe du monde de rugby – Les Coqs au défi des Pumas

20190905093545jfF5-image(postpage).png

C’est parti pour le premier tour de cet événement qui fait un véritable tabac au Japon. Dans la poule de la mort, les Français commencent par un match décisif…

Ce samedi matin (9 h 15, heure française, sur TF1), les Bleus jouent très gros. La victoire est indispensable pour espérer jouer les quarts-de-finale.


Ce match d’ouverture est capital dans une poule qui comprend aussi les Anglais. Les Coqs, les Pumas et le XV de la Rose se battront sans merci : 3 en lice avec seulement 2 billets pour les phases finales.

Les Français doivent absolument faire tomber les Argentins, sous peine de se mettre une énorme pression d’entrée pour la suite. Suspens garanti !


La surprise vient de la titularisation du jeune Romain Ntamack (20 ans) à l’ouverture, associé à Antoine Dupont (22 ans). Le N°10 Toulousain aura aussi la lourde tâche de butter. Camille Lopez rentrera en seconde période.

Ils seront épaulés par un duo explosif au centre avec l’association Gaël Fickou – Virimi Vakatawa. Ce dernier ayant impressionné lors des entraînements. Aux ailes, Yoann Huget et Damian Penaud ont été confirmés sans surprise.


Devant, la troisième ligne, très en vue lors des matches de préparation, débutera sur la pelouse du Tokyo Stadium : Ollivon, Alldrit et Lauret sont titulaires. De son côté, Iturria retrouve la 2e ligne aux côté de son équipier en club, Vahaamahina. Enfin, Guirado portera bien le brassard de capitaine au cœur de la première ligne.

Sur le banc, Jacques Brunel a fait confiance au jeune pilier Bamba, tandis que Machenaud a été préféré à Serin qui restera dans les tribunes.

 


Le XV de départ : Médard – Penaud, Vakatawa, Fickou, Huget – (o) Ntamack, (m) Dupont – Ollivon, Alldritt, Lauret -,Vahaamahina, Iturria – Slimani, Guirado (cap), Poirot

Les remplaçants : Chat, Baille, Bamba, Le Roux, Picamoles, Machenaud, Lopez, Ramos

 


On pourra ainsi suivre particulièrement les performances de 7 des joueurs originaires du bassin Adour Gascogne embarqués dans l’aventure japonaise, en plus du Landais Baptiste Serin (Parentis / Union Bègles-Bordeaux) qui attendra sont heure pour entre dans la compétition.

  • 3 Bigourdans : Antoine Dupont (Lannemezan / Stade Toulousain), Cyril Baille (Lannemezan / Stade Toulousain) et Wenceslas Lauret (Tarbes / Racing)
  • 3 Basques : Arthur Iturria (Bayonne / ASM Clermont), Charles Ollivon (Bayonne / RC Toulon) et Camille Lopez (Mauléon / ASM Clermont)
  • 1 Gersois : Grégory Alldritt (Auch / Stade Rochelais)

Au programme de la poule C

  • France-Argentine, samedi 21 septembre à Tokyo (9h15)
  • France-États Unis, mercredi 2 octobre à Fukuoka (9h45)
  • France-Tonga, dimanche 6 octobre à Kumamoto (9h45)
  • Angleterre-France, samedi 12 octobre à Yokohama (10h15).

Les autres poules…

Poule A : Irlande, Ecosse, Japon, Russie, Samoa
Poule B : Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Italie, Namibie, Canada
Poule D : Australie, Galles, Géorgie, Fidji, Uruguay


Retrouvez toute l'actualité des Landes, Pays Basque, Béarn et Bigorre sur PresseLib, clic ici

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles