Menu

Les cigognes déjà en route vers l'Afrique

Cigogne DSCF0142.jpg

Oiseaux migrateurs, les cigognes sont connues pour passer l’hiver en Afrique.

C’est la raréfaction, voire la disparition de ses proies, qui les obligent à quitter leurs zones de reproduction européennes pour gagner leurs quartiers d’hivers.

Grâce à son plumage, elle supporte assez bien le froid, mais la neige et la glace l’empêchent de chasser et donc de se nourrir. En Europe, les cigognes blanches suivent deux axes aériens pour réaliser leur migration.

Ces deux voies de passage divisent les cigognes blanches européennes en deux populations distinctes : les Cigognes de l’Ouest de l’Europe et celle de l’Est.

Les Cigognes nidifiant à l’Ouest migrent en prenant la direction du détroit de Gibraltar, via la France et l’Espagne, pour rejoindre généralement le Maghreb, puis les zones d’hivernages en Afrique sub-sahariennes : Mali, Niger, Tchad, Nigeria, Cameroun…

Sur la route du retour, c’est donc à Bezolles qu’une centaine de cigognes s'est posée dans le champ de chaume de Cyril Chaignard, au lieu-dit « Riberot », le mercredi 13 août, vers les 19 heures.

Comme l’explique bien Georges Serniguet, retraité agricole, aux premières loges pour admirer ces cigognes blanches, elles ont l’air de se plaire dans ce champs qui borde le ruisseau « Ribère », ayant sur place de la nourriture et de l’eau.

Le réchauffement climatique n’est-t-il pas la cause de ces images insolites, pour notre plus grand plaisir malheureusement ?
 

Cigogne DSCF0135.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles