Menu

88ème jour de grève

factrices.JPG

Toujours pas d’avancée significative, en ce 88ème jour de grève des trois factrices parmi les quinze postiers de la Plateforme Services-Courrier-Colis de Miélan.

Côté Direction :

À l’initiative de la Direction, une 33ème réunion de négociations s’est tenue ce vendredi 16 août. Démontrant sa volonté de dialogue, La Poste a invité l’ensemble des factrices grévistes à cette rencontre, dans le but d’échanger sur toutes les avancées proposées. Une seule factrice était présente à la réunion. La Direction regrette que toutes les factrices grévistes n’aient pas souhaité participer à cette audience, ce qui ne favorise pas le dialogue et les échanges.

La Poste souhaite une sortie de conflit rapidement, par un dialogue constructif avec l’ensemble des agents. Elle organise une nouvelle réunion de négociations ce mardi 20 août, à laquelle elle souhaite que toutes les factrices soient présentes pour des échanges précis et concrets sur leur tournée respective.

Côté syndicat :

Des avancées sous conditions de reprise ont été proposées aujourd’hui par la Direction, mais cette dernière reste ferme et totalement opposée à la demande de renfort de 75 jours qui est la principale revendication. Nous le déplorons car cela a pour conséquence directe de prolonger le mouvement de grève. Les factrices seront présentes au contre G7 à Hendaye, la semaine prochaine, pour défendre le service public en milieu rural. Si malheureusement les négociations n’aboutissaient pas, les quatre factrices prévoient, le 28 août, pour le 100ème jour de grève, un grand pique-nique de solidarité à Auch. Continuons à soutenir les quatre factrices très courageuses de Miélan par tous les moyens possibles.

Photo archives Bernard Magnat

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles