Menu

Madame la conservatrice des antiquités et objets d’art du Gers viste le musée des pompiers de Miélan

Anaïs Comet (2) [1280x768].JPG

Mercredi 10 juillet, en fin de journée, le musée des sapeurs-pompiers de Miélan recevait Anaïs Comet, conservatrice des antiquités et objets d’art du Gers.

Point de châteaux forts, d’églises anciennes ou de toiles de maître, mais des camions et du matériel de lutte contre l’incendie.

Docteure en histoire de l’architecture, elle était guidée par Jean-Claude Ourdas et quelques membres de l’association miélanaise pour  apprécier vibrequins et arbres à came de camions rouges qui ont servi de longues années dans plusieurs centres de secours gersois.

Le but de cette visite était la préparation d’un dossier de classement en mobilier historique de plusieurs véhicules et équipements exposés. En tête de liste, un camion GMC assemblé en 1941 aux USA, aménagé en camion incendie en 1946 et qui est peut-être arrivé en France via une plage de Normandie. Deux autres véhicules remarquables : un camion de marque Laffly acquis par la municipalité de Miélan en 1952 pour équiper son centre de secours, et un camion Berliet arrivé à Miélan en 1954. Ce dernier rendit l’âme de son moteur un soir d’incendie dans une entreprise de plasturgie, à Villecomtal. Du matériel ancien telle une grande échelle sur remorque ; déployée, elle atteint 18 mètres, et une barque qui navigua dans le Gers, en juillet 1977, aux abords d’Auch et Saint-Jean-Poutge. Il faut citer encore les pompes à bras fabriquées en 1884 et la motopompe achetée en 1935 pour aider les pompiers miélanais.

Le musée miélanais souhaite que ce dossier retienne l’attention de la commission régionale qui délivrera son verdict cette fin d’année.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles