Menu

RC Auch : Et maintenant le plus dur reste à faire ...

P1540725.JPG

A savoir, passer le cap des 32èmes et 16èmes de finale pour voir se profiler la fédérale 2

Rugby Championnat de France

 Fédérale 3

AUCH : 17, PONT-LONG : 8. Mi-temps : 5-8. LIEU : Auch (Stade Jacques Fauroux). ARBITRE : Sylvain Gaudriot (Occitanie). SPECTATEURS : 800 environ.

AUCH : 3 essais (Fossaert : 19ème, 70ème, Péotta : 55ème). 1 une transformation de Lagardère à la 55ème. Avertissement : Delom (32ème).

PONT-LONG : 1 essai (Cauna : 15ème). 1 pénalité de Samadet : 35ème. Carton blanc : Agueb (74ème).

Equipe d’Auch : Candelon, Péotta, Janlin, Bosque, Soufflet, Baczkowski, Fossaert, Thierry, Delom,Gassiot, Minelli, A. Sourouille, Lagardère, Huertas, Vignes puis Trauth, Villeneuve, Revishvili, Biffi, Hueber, Danielli, Couzier. Entraîneurs : Grégory Menkarska et Patrick Bosque.

Equipe de Pont-Long : Faroux, Lacassia, Cazalet, Courade, Rouquette, Lafon, Ague, Man, Lafourcade, Samadet, Liben-Candau, Castagnet, Giordano, Cauna, Oailhe puis Th. Castéran, Darmana, Benali, Galabert, Fourtine, C. Castéran, Miremont. Entraîneurs : David Laverne et Bertrand Saux.

En lever de rideau, l’équipe réserve du RC Auch s’impose 11 à 7 face à l’équipe réserve de Pont-Long et termine invaincue dans son championnat.

Les deux formations étant certaines de participer aux 32èmes de finale, ne se sont pas livrées totalement pour éviter toutes blessures et garder des ressources pour les 32èmes de finale dont le match aller se joue dimanche 28 avril.

Juste après le quart d’heure d’observation, ce sont les visiteurs qui se montrent les plus entreprenants avec une belle action de jeu couvrant tout le terrain qui se conclut par un essai de Cauna. La réplique locale est immédiate avec une forte pression sur la ligne d’en but qui porte ses fruits après deux mouvements de relance qui amènent Fossaert à l’essai, (5 à 5). Pont-Long, loin d’accuser le coup, repart en alignant quelques actions tranchantes dont la dernière amène Auch à la faute. La pénalité bien placée est transformée par Samadet (5 à 8 à la 35ème). Le score en reste là jusqu’à la mi-temps.

A la reprise, après une pénalité bien placée que Lagardère ne concrétise pas, Auch se montre plus conquérant à l’image de son pack qui propulse Péotta à l’essai transformé par Lagardère (12 à 8 à la 55ème). Les défenses, de part et d'autre, se livrent sans réserve ce qui amène quelques petits échauffements mais sans grandes conséquences. Les Auscitains, beaucoup plus joueurs que les visiteurs, se voient récompensés par un essai bien construit au départ d’une mêlée suivie d’un beau mouvement des trois quarts avec un débordement de Fossaert qui plonge dans l’en but (17 à 8 à la 70ème). Le score n’évoluera plus jusqu’au trille final. Les têtes étaient déjà tournées vers les 32èmes de finale.

Déclaration

Grégory Menkarska, entraîneur d’Auch : « Nous n’avons pas développé notre jeu habituel cela, en raison de notre adversaire qui est le second de la poule. Nous avons un peu déjoué, il faudra mieux s’appliquer pour les 32èmes, bien se recentrer sur nous-mêmes, être plus pragmatiques. Nous réalisons cependant une bonne seconde mi-temps où les remplaçants ont fait le boulot ».

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles