Menu

Liberté picturale et éclats de lumière, tel est l'univers de Jmbey, artiste peintre

chapelle st martin de las oumettes Mouroux 009.JPG

Rencontre

C’est un homme charmant qui accueille avec gentillesse le JDG, après avoir comme tous les matins, transmis son savoir artistique sur les murs de la jolie chapelle de Mauroux qui est en cours de rénovation actuellement. De retour chez lui, cela sent bon la peinture à l’huile, il y a comme un petit air de capharnaüm organisé avec méthode, les objets ont leur place, encres, tubes, papiers, toiles, apportent une note chaleureuse au décor.

Entrer dans un atelier d’artiste est toujours un privilège, car l’endroit a quelque chose de mystérieux, d’exceptionnel. Là, on découvre son univers personnel, sous les toits de sa maison, les toiles sur les chevalets entrent en scène, elles trônent devant le regard subjugué par la maîtrise et le chemin pictural de l’artiste.

Une personnalité à part

Jean-Marie Broutée a toujours peint depuis qu’il est enfant, et qu’il vivait dans la banlieue parisienne, à Malakoff, s’échappant parfois afin de retrouver sa passion, au bois de Clamart se souvient-il. Il a ensuite étudié cinq années à l’école Boulle d’où il est sorti major, puis a effectué son service militaire dans la marine, où là encore il passait du temps à dessiner, à peindre. Il explique que la peinture est un exutoire, un besoin vital qui le hante jour après jour, qui le guérit de ses maux, qui soigne ses états d’âme lorsque celle-ci est sombre. Atteint d’un double cancer il y a quelques années, il est aujourd’hui en phase de rémission et l’art l’a beaucoup aidé dans son combat, confie-t-il .

Il avoue avoir un attachement profond à la couleur, celle-ci s’harmonise sur ses toiles, de magnifiques bleus parcourent ses œuvres, puis d’autres tonalités s’y mêlent habilement, du rouge, du jaune.. une palette enthousiaste et dynamique.S’inspirant de tout ce qui l’entoure, son jardin, des paysages, des maisons. Il apprécie cette liberté que procure la peinture.

Un nombre d’or : dans un tableau, il explique qu’il y a quatre nombres d’or, de là, on part en construction, c’est une suite progressive, 1,2,3,5,8,13 etc.. il peint du figuratif et du non figuratif. Il confie qu’il peut faire deux genres, il peut se lancer sur deux tableaux, les uns à la suite des autres, du figuratif, il passe au non figuratif, un exercice pas facile mais qu’il réussit avec talent.

Après l’école Boulle, Jean-Marie souhaite entrer aux beaux-arts, on est en mai 1968, il entre finalement dans le monde du théâtre, y travaille sur les lumières, sur les décors, puis se marie et a des enfants. Et devient professeur d’électricité pour l’éducation nationale. Il divorce et se remarie, navigue entre son travail et sa vie de père à plein temps. De la région parisienne, il va vivre ensuite dans l’Hérault, puis finalement dans le Gers où il s’y installe en 2011. Il a été charmé par une maison dont un arbre jonchant la route passante, évoquait la nature, la liberté, cela fait renaître une nouvelle inspiration à l’artiste peintre professionnel.

C’est un homme simple au parcours difficile mais pour qui le bonheur tient à peu de choses, ce qui le charme et le séduit ne saute pas aux yeux, mais c’est pourtant ce qui le fait avancer depuis toutes ces années.Il expose régulièrement dans le Gers, ses œuvres plaisent aux Gersois, mais également aux Britanniques ou aux Hollandais, il peut aussi créer des aquarelles sur demande.

A la question « et vos enfants, il en a eu 6, ont-ils eu le « coup de cœur artistique ». Il répondit :  « non pas vraiment, mais il semblerait que parmi mes petits-enfants Louise et Lény, surtout Louise qui a cinq ans soit déjà une future artiste en herbe », la relève est donc assurée !

Son site : www.jmbey-pastelliste.odexpo.com

Contact : jmbey32@gmail.com

Photo de une : Dans son atelier

chapelle st martin de las oumettes Mouroux 010.JPG
Biarritz
chapelle st martin de las oumettes Mouroux 008.JPG
La Camargue
chapelle st martin de las oumettes Mouroux 007.JPG
Venise
chapelle st martin de las oumettes Mouroux 011.JPG
Sa première toile, il a 7 ans
JMbey Lectoure septembre 2017.jpg
A Lectoure, en 2017
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles