Menu

Printemps frileux pour les retraités gersois

P1540263.JPG

A l'appel de plusieurs associations et syndicats et dans le cadre « Printemps des retraités », 150 personnes environ se sont retrouvées, ce jeudi 11 avril, place de Verdun, pour protester contre la suppression totale de la hausse de la CSG, pour l’obtention d’une revalorisation des pensions, d’un minimum de pension à hauteur du SMIC pour une carrière complète, le maintien et l’amélioration des pensions de réversion, la prise en charge de la perte d’autonomie à 100 % par la Sécurité sociale. Ils dénoncent un gouvernement "sourd et dingue" face à leurs revendications qui a provoqué une crise sociale profonde et l’irruption des Gilets Jaunes.

Christian Navarre, secrétaire du collectif des retraités de la CGT du Gers, s’explique sur ce mouvement des retraités : « Ce n’est pas satisfaisant en terme de participation car ici, dans notre département, le nombre de retraités est important. Ils sont toujours d’accord sur nos revendications mais ils ne s’engagent pas pour enclencher un rapport de force face au gouvernement. Une satisfaction cependant avec la participation d’actifs représentant l’hôpital, les PTT, et autres organismes publics ».

P1540282.JPG
Les retraités ont fait une pause au marché.
P1540271.JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles