Menu

Gilets Jaunes : des menaces se précisent, les appels au calme se multiplient

IMG_4847bb.jpg

Les manifestants gersois Raisonnables et Responsables

A la veille des manifestations annoncées samedi : marche pour le climat, manifestation des gilets jaunes, rassemblement des personnels hospitaliers, les pouvoirs publics multiplient les appels au calme.

Dans le Gers, les manifestants sont restés raisonnables loin des débordements qui se sont produits dans tout l'hexagone. Quelques manifestations bon enfant de la part des lycéens, des barrages filtrant par les gilets jaunes qui ont certes perturbé la grande distribution, mais loin de ce qui a été constaté partout ailleurs ou presque. Pour la journée de demain, une déclaration préalable en préfecture devait être déposée dans la journée de vendredi. Les gilets jaunes se structurent du moins au niveau d'Auch. La chose est plus compliquée sur le reste du département en raison des distances et de la dispersion géographique des manifestants.  Signe encourageant pour ceux-ci " On voit de plus en plus de gilets jaunes posés ostensiblement devant les pare-brises". La rencontre avec la représentante de l'Etat,  Catherine Séguin, préfète du Gers a été jugée positive par l'ensemble des participants qui restent attentifs et très déterminés. 

Autour du Gers

Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Tarn, des mesures exceptionnelles ont été prises par les préfectures. Elles portent notamment sur l'interdiction de transports de carburants en jerricans ou autres récipients, le port et le transport, sans motif légitime, d’armes de chasse et de munitions et d’objets pouvant constituer une arme. L'interdiction de la vente et la consommation d'alcool sur la voie publique, le transport et l’utilisation de produits dangereux, inflammables ou chimiques, des produits explosifs, des artifices de divertissement, des fumigènes et des pétards de toutes catégories sont interdits, sauf motif professionnel, 

Un petit arsenal découvert dans le Tarn 

28 cocktails Molotov prêts à l'emploi ont été découverts dans une camionnette, dans le Tarn-et-Garonne. trois bombes artisanales ont également été retrouvées sur le rond-point d'Aussonne, centre névralgique des gilets jaunes à Montauban. 

 

En Région

Carole Delga appelle au bon déroulement des manifestations du 8 décembre

Les violences n'ont pas manqué en région cette semaine, surtout à Toulouse où les dommages se chiffrent par centaines de milliers d'euros, gilets jaunes ou étudiants. La facture pourrait s'élever à 1 million d'euros pour la seule ville de Toulouse. A la veille des manifestations de samedi, Carole Delga, présidente de la Région lance un appel à l'unité et au calme. 

« Depuis plusieurs semaines, le mouvement des gilets jaunes exprime, avec une grande majorité de Français, une revendication claire d'égalité sociale : justice fiscale, des logements, salaires et retraites dignes, le maintien de l'emploi, la sauvegarde de services publics essentiels et de proximité, une éducation de qualité. Ayant rencontré à plusieurs reprises des gilets jaunes, à Nîmes, Saint-Girons, Béziers, Saint-Gaudens... je comprends ce mouvement qui interpelle, non seulement le gouvernement, mais aussi l'ensemble des élus et des acteurs locaux.  ....La violence est comme toujours l'adversaire de la démocratie, l'adversaire de ceux qui n'ont que seul patrimoine, la République. Dans le calme, avec volontarisme et collectivement, nous pouvons bâtir de nouvelles solidarités sociales et territoriales ». 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles