Pour le Népal, les journées himalayennes.

Journees himalayennes 2018 09112018 (89) [1024x768].JPG

En présence de l’ambassadeur du Népal en France.

Trois journées intenses pour l’association Gers Himalaya pour animer ses journées himalayennes.

Les locaux du collège Carnot, à Auch, ont accueilli cette manifestation grâce à Isabelle Dubor, principale de l’établissement.

Les quelques 500 élèves de l’établissement ont bénéficié d’une présentation du Népal et des activités de Gers Himalaya à l’aide d’un diaporama et d’échanges avec des membres de l’association.  Les collégiens se sont mobilisés pour organiser une collecte de crayons et stylos à remettre à leurs « homologues » népalais.

Vendredi 9 novembre en fin de journée, son excellence Madame Ambika Devi Luintel, ambassadeur du Népal en France et déléguée permanente à l’UNESCO, a inauguré la manifestation. Patricia Proust, présidente de Gers Himalaya, entourée de plusieurs personnalités et de  membres de l’association, l’a accueillie avec quelque émotion. A l’heure des discours, Raymond Vall, en sa qualité de président du groupe d’amitié franco-népalaise au Sénat, a relaté la journée de visites d’entreprises gersoises, spécialisées dans les plantes médicinales et aromatiques, qui pourraient dans un proche avenir développer des activités au Népal.

Alain Scudellaro, maire de Lamothe-Goas, cheville ouvrière de Gers Himalaya, a guidé l’ambassadeur pendant ce week-end en Gascogne. Il a fait le bilan des actions  menées au cours de l’année, en particulier la préparation de la venue de l’ambassadeur.

Françoise Simonutti, conseillère municipale d’Auch, forma des vœux de réussite pour les projets économiques à venir avec le Gers. Elle souhaite que Gers Himalaya qui œuvre déjà depuis une vingtaine d’années au Népal, perdure dans son action.

Cathy Daste Leplus, pour le Conseil départemental, a souligné que Gers Himalaya, association altruiste, s’inscrit avec ses bénévoles dans le triptyque Liberté, Egalité, Fraternité.

Madame l’ambassadeur a répondu dans un français parfait. Après avoir indiqué son plaisir d’être dans le Gers, elle remercia Gers Himalaya de s’impliquer dans les besoins éducatifs de son pays. Elle a rappelé que l’amitié franco-népalaise aura 70 ans l’an prochain, puis elle a évoqué la première ascension de l’Anapurna par Maurice Herzog et Louis Lachenal, le 3 juin 1950. Elle a terminé son discours en proposant le Népal comme destination touristique, pas seulement pour les alpinistes chevronnés, mais pour tous pour des visites culturelles et des randonnées à travers le pays.

Pendant ces journées, Michel Blot, photographe passionné du Népal, a présenté de nombreux courts métrages qu’il a réalisés et il a abondamment échangé avec le public sur diverses facettes du Népal.

Les journées himalayennes, c’est avant tout la rencontre des adhérents de l’association et de nouveaux soutiens. C’est le moment choisi pour renouveler les parrainages scolaires d’enfants népalais.

Gers Himalaya sera présent pour le marché de Noël, à Auch, à la maison de Gascogne, du vendredi 14 décembre au dimanche 16 décembre prochain, en présentant une gamme de produits d’artisanat népalais.

Journees himalayennes 2018 09112018 (114) [1024x768].JPG
Patricia Proust, son mari et Mme l'ambassadeur.
Journees himalayennes 2018 09112018 (18) [1024x768].JPG
Une urne préparée par les collégiens.
Journees himalayennes 2018 09112018 (12) [1024x768].JPG
Michel échange avec les collégiens.
Journees himalayennes 2018 09112018 (2) [1024x768].JPG
Le coin des parrainages.
Journees himalayennes 2018 09112018 (77) [1024x768].JPG
Silù, danseuse népalaise.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles