Menu

Un an après le passage des ouragans Irma et Maria,  l'heure des bilans

ouragan antilles 2.jpg

La Fondation de France publie le bilan de ses actions solidarité Antilles

 Les 5 et 6 septembre derniers, Irma a dévasté les Caraïbes, faisant notamment onze morts à Saint-Martin. Le phénomène de catégorie maximale 5, d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique, a aussi endommagé 95% du bâti sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy, soit 20.000 constructions. Le président macron se rendra sur place d'ici fin septembre annonce l'Elysée,

La Fondation de France présente depuis sur le terrain dresse un bilan des actions qu'elle a mené.

Un an après le passage des ouragans Irma et Maria,  quel bilan des actions menées par la Fondation de France ? 
 
Après la série d’ouragans d’une extrême violence qui a frappé les Antilles en septembre 2017, la Fondation de France a lancé un appel à la solidarité auquel les Français ont répondu en faisant preuve d’un élan de générosité exceptionnel : 14,5 millions d’euros ont été collectés. Quelles actions la Fondation de France a-t-elle pu initier grâce à ces dons ? Comment s'organise la reconstruction ? Quelles sont les priorités pour les mois à venir ? 
  
Aujourd’hui : 10 millions d’euros déjà engagés dans des projets d’urgence et de reconstruction durable 
Il y a un an, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables, notamment dans les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy où le coût total des destructions a été estimé à près de 2 milliards d’euros.1 
 
Dès le lendemain de la catastrophe, la Fondation de France a lancé un appel à la solidarité qui a permis de collecter 14,5 millions d’euros. Un comité d’experts bénévoles a été constitué dans les jours qui ont suivi pour décider rapidement des premières actions à mener - aides matérielles, soutien psychosocial, accompagnement juridique et social... - et identifier les acteurs et partenaires locaux les plus adaptés pour gérer les chantiers de reconstruction dans la durée. Avec un objectif : garantir aux dons collectés l’utilisation la plus efficace possible. 
 
A ce jour,  10 millions € ont été engagés pour soutenir 49 projets, autour de quatre axes prioritaires : 
 
• L’aide aux sinistrés et aux victimes, en particulier pour les personnes les plus vulnérables : aujourd’hui encore, de nombreuses familles ont besoin d’un accompagnement social, juridique ou psychologique. Les cas de stress post-traumatiques se révèlent souvent plusieurs mois après les ouragans. 1,7 millions € engagés 
• La relance économique, pour aider les petits entrepreneurs/artisans à redémarrer leur activité (restauration, commerce, pêche…) mais aussi favoriser l’accès à la formation professionnelle des jeunes. 2,5 millions € engagés 
• La réhabilitation des maisons, en privilégiant une reconstruction plus durable, à la fois en termes de matériaux et de techniques utilisées. Les actions soutenues visent à réhabiliter des logements endommagés ou à favoriser l’auto-réhabilitation grâce à des formations et du matériel donné aux habitants. 4,8 millions € engagés

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles