Le collectif antifasciste gersois rend hommage à Clément Méric

P1470810.JPG

"Il s'agit de rester mobilisé dans l'attente du jugement des criminels", selon le collectif antifasciste

Samedi 8 septembre en matinée le Collectif gersois antifasciste organisait une manifestation pour rendre hommage à Clément Méric, cet étudiant à Science-Po « battu à mort sous les coups de skinheads néo-nazis le 5 juin 2013 à Paris », rappelle Johan Paris. « Ce que nous voulons, ajoute-t-il, c’est de faire valoir ce qu’on a à dire sur ce procès où il y a le meurtrier de Clément qui a commis un crime politique car il est mort parce qu’il était antifasciste. Parmi les accusés il y a Estéban Morillo un proche de Serge Ayoub qui recevait dans son bar Marine Le Pen. Nous voyons que l’extrême droite est un danger extrême, nous devons tirer la sonnette d’alarme pour qu’elle ne progresse pas en France mais aussi en Italie, en Allemagne … ».

Et c’est symboliquement que le collectif antifasciste gersois a renommée la place de la Libération en Place Clément Méric en espérant qu’un jour il y aura sur Auch une place ou une rue Clément Méric.

P1470788.JPG
P1470820.JPG
P1470794.JPG
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles