A l'occasion d’octobre rose, une video pour rendre hommage aux femmes

Capture d’écran 2021-11-04 214809.jpg

Lors de la soirée du 16 octobre pour l’élection de Miss Gers Bigorre, une belle  video en hommage aux femmes a été projetée.

Des portraits de femmes célèbres qui ont marqué l'émancipation de la femme  alternaient avec des portraits de femmes de tous les jours sur la chanson de Grand Corps Malade Mesdames.

Les créatrices de cette video sont deux femmes, Fatima de la boutique vicoise Le Vestiaire et Karine – la maman de notre Miss Gers Bigorre !- de la société Podkast Lab.

Nous avons voulu en savoir plus et les avons rencontrées.

Journal du Gers : Comment avez-vous eu cette idée de video ?

Fatima : Quand j’ai eu confirmation que l’élection de Miss Elégance Gers Bigorre tombait en plein octobre rose, j’ai eu envie de rendre un hommage aux femmes à cette occasion.

Je voulais au départ réaliser un hommage autour du corps de la femme puis, comme je suis une féministe dans l’âme, je me suis plutôt orientée vers un hommage aux femme en général, à celles qui ont fait l’histoire et à celles de tous les jours, d’où l’idée de mêler des portraits de femmes historiques avec des portraits de femmes que je côtoie au quotidien prises en photo dans leur vie de tous les jours.

La chanson de Grand Corps Malade Mesdames que je connais bien m’est apparue être un support sonore idéal.

Journal du Gers : Comment avez-vous procédé ?

Fatima : J’ai demandé aux femmes de mon entourage l’autorisation de les photographier.

Elles n’ont pas posé. Je ne voulais pas de portraits mais des photos prises sur le vif.

J’ai pris plusieurs photos et j’ai choisi avec elles celle qu’elles préféraient qui étaient souvent la même que celle que j’avais choisie !

Karine : C’est d’ailleurs ce qui m’a plu dans les photos que tu m’as envoyées, c’est cette variété de styles de photos, toutes différentes, toutes tellement vivantes.

Journal du Gers : Karine, à quel moment intervenez-vous dans ce projet ?

Karine : Fatima m’avait parlé de son projet et j’ai accepté de mettre à son service mes compétences techniques en la matière.

Elle m’a envoyé 80 photos et je me suis mise au travail !

J’avais quartier libre pour le choix  et l’ordre des photos.

J’ai démarré la video par la photo du kiosque pour bien l’ancrer dans le contexte local puis j’ai essayé d’alterner local et historique et je me suis laissée porter.

J’ai travaillé les transitions en essayant de rappeler le thème d’octobre rose par des bulles roses par exemple.

Fatima : Il faut préciser que je ne lui ai pas laissé beaucoup de temps !

Elle a fait ce travail deux jours avant la projection lors de la soirée !

Journal du Gers : Où cette video a-t-elle été diffusée ?

Fatima et Karine : Sa première diffusion a été faite lors de la soirée de l’élection puis nous l’avons postée sur facebook.

Elle va être diffusée en boucle à Château Fleuri.

Nous sommes ouvertes à toute autre demande de diffusion.

Journal du Gers : Quel message souhaitez-vous véhiculer avec cette video ?

Fatima et Karine : Nous voulons que les femmes prennent conscience qu’elles sont les sentinelles de leur place dans la société. Cette place a évolué très rapidement mais aujourd’hui, elle semble régresser. Il nous appartient d’être vigilantes.

Nous voulions rendre hommage aussi aux femmes de la ruralité qui ont souvent eu une vie difficile.

Journal du Gers : D’autres projets ensemble ?

Fatima et Karine : Oui, plusieurs !

Celui auquel nous avons le plus réfléchi consisterait à enregistrer des témoignages de femmes d’ici, des tranches de vie que nous diffuserions en podcast, sur les réseaux…

Les femmes ont tellement à dire…

Nous ne manquerons pas de suivre Fatima et Karine dans leurs projets à venir !

En attendant, voici la video :

 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles