Une exposition multiculturelle à quelques pas du Gers

IMG_3562 (1).JPG

Photo : Les oeuvres de Frédérique Nadia Gros

L’été des découvertes artistiques entraîne les estivants à découvrir des lieux pittoresques, ici à Dausse, dans le Lot et Garonne, un arrêt s’imposait…Delphine Majou, dans son Art Broc Café exposait plusieurs artistes de la région, Frédérique Nadia Gros ( artiste peintre) Vanaja Braibant ( sculptures) Delphine Majou ( sculpture sur verre ) danielle Bétolière ( auteur) et Gérard Pinson ( poète).En somme, un petit cercle d’amis réunit pour le vernissage, s’exprimant de façon différente, aux idées créatives passionnantes, ont proposé aux visiteurs présents une exposition toute en nuances.

Frédérique Nadia Gros offre aux regards, des corps qui demeurent son sujet favori, qu’il soit nu, vêtu, mis en scène. Les plis, les couleurs, formes et mouvements, visages, regards, vont être mis en exergue par l’imagination de l’artiste. S’inspirant de voyages, tels que l’Inde, Maghreb, Asie, Afrique, feront naître sur la toile, l’empreinte de l’effacement, dans sa tentative de saisir ce qui se cache, ce que l’on ne voit pas, la beauté éphémère et dissimulée. Choisissant le trait qui s’enroule autour de ses personnages, il transforme l’expression, évoluant pour atteindre l’infini, jusqu’à l’effacement..et la couleur qui intensifie le sujet..fusain, acrylique, huile, technique mixtes, souvent sur de grandes surfaces sont ses éléments dont elle se sert, ainsi glacis et transparence sont une écriture personnelle de qualité.

Vanaja Braibant s’est lancé quand à elle, dans un univers de sculptures aériennes, véritables dentelles de fil de fer. Bien que raide en apparence, ce matériau , par sa docilité et sa mémoire, lui laisse une grande liberté. Sans l’angoisse de la scission, car tel le roseau de la fable, ce matériau plie mais ne rompt pas. C’est ainsi que des femmes aux formes épanouies sont exposées, que ce soit « Le plus beau des cadeaux » ou d’autres titres, l’artiste propose légèreté, finesse, espace, et soudain apparaît de ses mains un être plein de poésie..

L’écriture n’a pas été oubliée, puisque deux poètes sont installés près des œuvres artistiques,  Gérard Pinson, est un poète gascon de naissance et de cœur, après avoir été professeur d’anglais, une fois à la retraite, s’est orienté vers la poésie se définissant comme écrivain de poésies plutôt que poète. Il écrit sur la vie de tous les jours, mais aussi sur l’amour, ajoutant de l’humour, comme par exemple son livret « Confidences coquines » ou « Les bruits de ma vie et de ma nostalgie » sont d’agréables lectures, à lire par une belle soirée d’été….et danielle Bétolière, auteur, habitant tout près de Dausse, à Penne d’Agenais, a écrit des titres tels que « L’allée des hasards » ou « Des pattes à la maison ». Delphine Majou, a invité ces artistes dans son lieu d’art et de convivialité, est une artiste-verrier, façonne des pièces de vitrail, de façon traditionnelle ou en utilisant la méthode Tiffany..que ce soit bijoux ou tout autre objet , à deux pas de la galerie, on peut aussi déambuler dans son espace brocante, dans lequel un  large éventail d’objets, de bibelots et de meubles rétro « vintage » est proposé aux visiteurs….belle promenade en perspective !

 

L’exposition est visible jusqu’au 16 septembre inclus.

Art Broc Café est ouvert tous les jours du mardi au dimanche, le matin de 8 h 45 à 12 h et les après-midi de 13 h 30 à 18 h 30.

Contact : 05 53 49 12 49 ou 06 21 74 12 87

IMG_3567.JPG
idem
IMG_3569.JPG
idem
IMG_3570.JPG
idem
IMG_3572.JPG
"Les femmes fil de fer" de Vanaja Braibant
IMG_3565.JPG
idem
IMG_3566.JPG
Le coin des auteurs
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles