Menu

Bilan de la sécurité routière en juillet 2018 dans le Gers

car-accident-1660670_960_720.jpg

Depuis le 1er juillet 2018 l’ensemble des radars fixes implantés dans le département sur les routes bidirectionnelles sans séparateur central ont été paramétrés pour une vitesse limite autorisée (VLA) à 80 km/h.

Pour les routes limitées à 80 km/h nous observons par rapport au mois de juillet 2017, une augmentation du nombre de messages d’infractions (MIF) de 66 % passant de 3 377 MIF relevés en juillet 2017 à 5 522 MIF pour juillet 2018 soit + 2 145 MIF, une augmentation inférieure à celle constatée au niveau national.

Il est à noter que sur les réseaux où la VLA est inférieure ou supérieure à 80 km/h, le nombre de MIF a inversement baissé (- 316 MIF sur la même période de comparaison). Ainsi dans le département le total des infractions relevées en juillet 2018 par les radars automatiques a augmenté de 1 829 unités, soit une hausse de 25 % par rapport à juillet 2017.

Enfin, il est rappelé qu’en accord avec le parquet, la préfète avait mis en œuvre avec les forces de l’ordre des dispositifs de contrôle également pédagogiques, sans sanction ni retrait de points pour les très faibles excès de vitesse, durant tout le mois de juillet afin de rappeler les nouvelles règles et sensibiliser et habituer les usagers à les respecter.

Il faut rappeler que la tolérance appliquée par les forces de l’ordre en juillet à l’égard des contrevenants à la vitesse est achevée. Les usagers doivent donc plus encore être attentifs à respecter la limitation de vitesse.

Depuis le début de l’année, on constate sur les routes du Gers une forte diminution du nombre d’infractions graves (-19 %) à l’exception des infractions pour usage de stupéfiants qui augmentent de près de 40 %.

Le bilan de l’accidentologie dans le Gers s’établit à : 8 tués pour 10 dénombrés sur la même période 2017, 130 blessés (131 en 2017) et 74 accidents (97 en 2017).

L’objectif du Gouvernement est d’épargner de 350 à 400 vies par an sur les routes de France, ainsi qu’un nombre considérable de blessés graves.

Illustration Pixabay.com

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles