Menu

La famille Daguzan de retrouve à Troncens

P1050043.JPG

200 cousins authentiques étaient là

Samedi le village de Troncens était en ébullition: Francis le maire et son frère Jean Jacques recevaient 2oo cousins issus de nombreuses régions de France (38 départements) et de pays étrangers tel le Canada et l'Allemagne. Ce grand rassemblement  a pour origine la rencontre en 1998. de deux passionnés de généalogie Jacques Daguzan, professeur à l'université de Rennes et Jean Jacques Daguzan ingénieur agronome à Troncens tous deux intéressés part l'histoire de leur famille. A la retraite en 2002 Jacques consacre touite son énergie et sa passion de chercheur pour trouver les origines de sa famille. A partir de 2006 madame Minot historienne demeurant a Saint Sauvy a accepté de participer bénévolement aux recherches  pour le Gers au niveau des archives départementales.

Après plus de 10 ans d'effort, plus de 7000 copies d'actes originaux de Registres Paroissiaux avant 1792 et d'Etat Civll après 1792, de contrats de mariage et de testaments sont archivés dans 41 classeurs permettant ainsi d'établir l'arbre généalogique de la famille Daguzan. Cet immense arbre, établi sur la période de 1542 à 2016 ne peut être présenté sur une feuille de papier dont la surface serait d'environ 30 m2; Il est dons subdivisé  en 16 tableaux. Pour chaque membre de la famille sont indiqués la profession, le nom, les prénoms, les date et lieux de naissance, de mariage et de décès.

La famille Daguzan a pour origine des chevaliers espagnols de Castille, de Navarre et d'Aragon, peut-ëtre des frères qui sont venus s'installer vers l'an 1000 dans le Gard, puis à Laplume dans le Lot et Garonne et quelques années plus tard dans les Pyrénées Atlantiques et en Gironde. Pour la branche gersoise, à partir de Laplume, vers 1542, la famille Daguzan s'établit dans le département du Gers à Montaut les Crénaux puis se répand dans divers villages du Gers. Des membres de la famille essaiment au Canada, en Argentine, au Chili, en Allemagne et en U.S.A.

Pes 205 participants à la cousinade, âgés de quelques mois jusqu'au doyen par son âge Jean de Troncens avec ses 94 ans et son épouse Emma très heureux de participer à ce beau rassemblement venaient aussi de 38 départements de France mais aussi d'Allemagne et du Canada. Il y avait une très belle ambiance.  Tout le monde paraissait heureux de retrouver des cousins inconnus avant ce beau jour 

 

rennes

P1050055.JPG
pendant l'alocution de bienvenue du maire Francis Daguzan entouré de jean jaques et de jacques
P1050048.JPG
les doyens de l'assemblée Jean Daguzan et Emma
P1050049.JPG
l'assemblée sous l'espace ombragé derrière la mairie
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles