Les élus se penchent sur le Gers du futur

ConfSCoTGasc-290618-Gimont-2.jpg

Réflexions et propositions pour le Scot

Dans le cadre de l’élaboration du SCoT de Gascogne, 120 élus et techniciens parties prenantes de ce projet de planification à grande échelle ont participé à la 2éme conférence du SCoT le 29 juin 2018 à Gimont. 
Intitulée « Du diagnostic au pré-Projet d’Aménagement et Développement Durables», cette matinée a permis aux représentants politiques et techniques des collectivités, aux représentants des personnes publiques associées, des organismes experts, de la société civile et des SCoT voisins, de prioriser et territorialiser les pistes d’enjeux dégagées du diagnostic ainsi qu’au cours des temps de discussion qui se sont succédés depuis septembre 2017 (ex : conférence de maires des PETR, ateliers transversaux…). 
A l’issue d’un temps de re-contextualisation et d’explication méthodologique, les participants se sont répartis en 3 ateliers, dont les thèmes correspondent aux 3 grands chapitres du diagnostic (Gascogne Patrimoniale, Gascogne Habitée, Gascogne Active).  Organisés ensuite  par groupe de 9 à 11, ils ont pris part à une séance de « territorial poursuit’ ».  Cette méthode d’animation, entièrement repensée au regard des pratiques et des attentes des territoires du SCoT de Gascogne a été plébiscitée par les participants. Dans chaque groupe, à partir d’une grille d’enjeux rangés par thématiques, d’une série de qualificatifs, de jetons aux couleurs des thématiques et d’un plateau, chaque inscrit a pu prendre connaissance, compléter, amender, qualifier, prioriser et territorialiser les enjeux.    
En fin de matinée, des élus témoins ont rendu compte des choix et des débats qu’ils ont suscités.  3 exemples de priorisation par ateliers peuvent être évoqués :  • pour la « Gascogne patrimoniale »,  l’enjeu « pratiques respectueuses de la biodiversité » a fait consensus sur la thématique « espaces naturels/biodiversité » ; • pour la  « Gascogne Habitée », les enjeux « services au public, équipements de proximité et « offre de soins » ont été largement fléchés sur la thématique « équipements » ; • Pour la « Gascogne Active » les enjeux « accessibilité externe du territoire (TER, accès TGV/autoroute…) » et « desserte interne du territoire (aménagements routiers des axes structurants notamment) » se sont dégagés sur la thématique « mobilité ». 
Ces éléments vont maintenant être repris et complétés dans le cadre de la séquence 3 de l’élaboration du SCoT de Gascogne dédiée au pré-Projet d’Aménagement et Développement Durables (Pré-PADD) prévue d’octobre 2018 à mars 2019. Il s’agira alors de dégager les grands axes sur lesquels les élus du territoire pourront se baser pour définir le projet politique qu’ils souhaitent pour les 397 communes du SCoT de Gascogne. 

ConfSCoTGasc-290618-Gimont-1.jpg
ConfSCoTGasc-290618-Gimont-4.jpg
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles