Menu

Les ch'tis en Gascogne.

chtis1.jpg

Non,ce n’est pas le titre du dernier Dany BOON!

Film que d’ailleurs vous pouvez éviter d’aller voir sauf si vous appréciez la caricature à outrance. Non, on tenait juste à vous informer que le club de bridge de Condom a eu l’honneur de recevoir pendant une semaine, une délégation de joueuses et joueurs du Nord (pardon, des Hauts de France). Le vice président Dupouy leur avait concocté un programme touristique et gastronomique sur mesure avec entre autres : Cassaigne, Flaran, Lavardens, Auch, ballade sur la Baïse, gavage de canards à Terres Blanches, visite de la collégiale de La Romieu, L’Isle Jourdain, et j’en oublie certainement. Entre temps, ils ont quand même joué au bridge : le lundi, mardi et jeudi à Condom et le mercredi à Eauze à l’invitation du tout nouveau président Lamort.

Le point d’orgue de cette folle semaine fût sans doute le repas gascon (salade de gésiers, magrets grillés et croustade) qui a suivi le tournoi du mardi après-midi. La météo, enfin de saison, avait permis de dresser les tables dans la cour du club de la rue du SENECHAL et avec la toujours fidèle Nicole Dupouy aux fournaux, la soirée ne pouvait être que belle et mémorable. Elle débuta sous les meilleurs auspices puisque à l’occasion de l’apéritif, on procéda à une cérémonie qui n’a en principe lieu qu’une fois par an au tournoi de MONS : l’intronisation de nouveaux mousquetaires du bridge. Les heureux élus furent cette fois Roselyne Willemetz, présidente historique du club d’Hénin-Beaumont et qui a passé la main aujourd’hui à Liliane Glot et Claude LamortT déjà cité plus haut, qui, ceints de l’écharpe, durent prêter serment, la main sur un verre de Floc qui remplaçait pour une fois la traditionnelle blanche. Mais, peu importe, du moment que cela reste local !

La suite du repas resta convivial. Très convivial même car les chants ne tardèrent pas à s’éléver :le Vino Griego répondant aux Corons et le petit Quinquin au Se canto.

A une heure plus tardive, « quand les enfants furent couchés », ce fut le tour des histoires drôles plus ou moins « lestes », parfois dignes d’un corps de garde, mais qui toutes firent bien rire l’assemblée et c’est là l’essentiel.

Nos amis ont repris l’avion le vendredi à Blagnac pour regagner le septentrion, fatigués, mais on espère ravis de leur périple en Gascogne.

 

chtis2.jpg
Intronisation des président(es).
chtis3.jpg
La sécurité nous avait envoyé ses deux meilleurs agents.
chtis4.jpg
Nos amis des Hauts de France à La Romieu.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles