La Big Galerie s'ouvre à l'art

20180624_114957.jpg

Surplombant les collines qui mènent par des chemins buissonniers au village de Saint-Pierre-d’Aubézies, la toute nouvelle Big Galerie a ouvert ses portes au public dimanche 24 juin.

Le maître des lieux, Pim Harren,  a convié deux amis peintres à accrocher leurs toiles à côté des siennes, aux cimaises d’un immense chai rénové.  

L’exposition s’ouvre sur une série d’œuvres d’Ève Guerrero, intitulée « Entrelacs ». A travers une focale sur le lierre et le yucca,  l’artiste explore toutes les possibilités graphiques et plastiques d’écheveaux  de lignes, sinueuses ou hachées. "Cueillie, cuite, tissée, pressée et séchée", chaque feuille est ensuite transformée en "écritures illusoires", et révèle les formes latentes  du monde végétal. Ces graphismes arachnéens sont accentués par un jeu de transparence et de légèreté, telles des lamelles microscopiques pénétrant l’intimité de natures organiques, si fragiles et pourtant si parfaites.

D’un académisme maîtrisé, la peinture à l’huile de Francis Uwins nous mène à une observation directe des lieux typiques du paysage gersois. Elle s’accompagne d’une expression élaborée qu’il puise dans sa propre sensibilité. La lumière, la découpe de l’espace pictural naissent de la juxtaposition de tons harmonieux, et le chromatisme des constructions suffit à amarrer solidement ses rêves dans l’espace clos de ses œuvres.

Pim Harren, quant à lui, s’exprime au travers d’un paysagisme abstrait. Organisé sur de grands formats  par de vastes jeux de taches ou de plaques (jaillies directement du tube et travaillées à la brosse), ce malaxage des couleurs relève de la seule spontanéité. Ces variations  sont intimement liées à sa perception de l’instant, et son travail d’inspiration imitative lui permet d’exprimer des émotions brutes, instinctives qu’il ne cherche pas à réfréner.

L’exposition s’est prolongée à l’extérieur, à l’occasion du vernissage musical où se sont retrouvés amis et amateurs d’art.

Erica Hart présentera ses œuvres à la Big Galerie en juillet et août.

Ouverture sur demande au 06 81 10 86 87 ou 06 47 07 jusqu’au 31 octobre.

Photo du Une : de gauche à droite, Francis Uwins, Ève Guerrero et Pim Harren (photos M. Fourcade)

20180624_113800.jpg
Quelques oeuvres d'Ève Guerrero
20180624_121109.jpg
Cocon végétal
20180624_113823.jpg
Les toiles de Francis Uwins
20180624_120935.jpg
Un café très connu des Vicois
20180624_113930.jpg
Les peintures de Pim Harren
20180624_121748.jpg
Cascade de lumière et de couleurs
20180624_115544.jpg
Lors du vernissage
20180616_161322.jpg
Tout est bon !
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles