Menu

Un superbe concert aux chandelles en l'église de Beaumarchès

SAM_0062.JPG

"Adagio" le groupe vocal Landais a enchanté son auditoire

 

Le concert de vendredi était vraiment "aux chandelles" car cinquante-trois étaient allumées quand Adagio le groupe vocal de Saint-Vincent de Tyrosse s'est avancé en chantant venant du fond de l'église pour rejoindre le chœur.

Sur les trente choristes habituels vingt et uns étaient présents quatorze dames et sept hommes dirigés par un chef talentueux Bernard Sanguinet, accompagnés au piano par la jeune soliste Soléne Laroquelle.

Adagio c'est maintenant vingt ans de chansons proposées au long d'un programme éclectique mêlant chants profanes, religieux,festifs, populaires en Français,Gascon, Basque, Espagnol, Latin..

C'est un chanteur Basque Mattin Zubiétta qui avait créé le groupe en 1997 et qui lui a transmis sa passion du chant,en Basque surtout qui occupe une bonne place dans le répertoire. C'est en seconde partie que cela s'est entendu,

Hallelujah de Léonard Cohen avait été entendu en ouverture, suivait Le Chœur des Esclaves de Verdi,l'Avé Maria de Bach, Aïta Gurea en Espagnol, Tollite hostias de Saint Saëns puis le chant Gascon Estela de la ma de Louis Bonnet pour le soldats qui combattaient dans le détroit des Dardanelles.

La Dacquoise précédait le sublime Dios te salvé Maria prière Sévillanne chanté dans toutes les fêtes du Sud-Ouest.

La seconde partie débutée par les hommes seuls était plus Basque Santa Agata,Goizian argi hastian, Le joueur de pipeau,Zuri Loria accompagné au trombone par le chef de chœur. Le groupe au complet poursuivait avec Festara, l'incontournable Incantada le Fandango de Bayonne et le pot pourri des vingt ans.

Applaudi bissé le groupe chantait encore "Aquéros Mountagnos" avant de se diriger vers la sortie faire une haie d'honneur pour les nombreux spectateurs chanter, danser longuement avec eux et terminer par "Les fêtes de Mauléon" ou l'ancien rugbymen Dacquois Robert Cabanor 3/4 centre aux cotés de Claude Dourthe semblait heureux de chanter ce qu'il avait appris dans les vestiaires de sa jeunesse. 

SAM_0052.JPG
L'arrivée dans l'église au milieu du public
SAM_0057.JPG
Le groupe vocal en première partie
SAM_0056.JPG
La jeune pianiste Solène Laroquelle
SAM_0058.JPG
Les hommes seuls interprètent Santa Agate
SAM_0060.JPG
Bernard Sanguinet chef de chœur est aussi musicien Photos Marcel Lavedan DR
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles