Menu

Pierre Fabre Oral Care-Buccotherm : Un partenariat qui coule de source

P1320649.JPG

Le laboratoire Odost de la cité thermale de Castéra-Verduzan vient de signer un partenariat avec le groupe Pierre Fabre

« Ce partenariat est plus qu’une union de compétence et de savoir faire », soulignait ce mercredi 3 mai Philippe Martin, député et président du Conseil Départemental du Gers, lors de la signature du partenariat entre les Laboratoires Pierre Fabre Oral Care et le Laboratoire Odost (1) implanté à Castéra-Verduzan. Car les conséquences  de cette collaboration sur le Gers et la cité thermale en particulier ne pourront qu’en renforcer le tissu économique, l’emploi, et aussi le tourisme sur ce bassin de vie. C’est à l’évidence une très bonne nouvelle par les temps qui courent où tout semble fragile.

Pour l’occasion les cadres dirigeants des laboratoires Pierre Fabre ont fait le déplacement emmenés par la figure emblématique, Bernard Charles, et de son directeur général, Pascal Lefrançois. Ils furent accueillis par le maire, Pierre Espiet, auquel s’étaient joints les députés, Gisèle Biémouret, et Philippe Martin.

Les premiers propos revinrent à Bernard Charles, ex-député-maire de Cahors et consultant du président du groupe Pierre Fabre. Il retraça un bref historique de la Fondation Pierre Fabre pour ensuite dévoiler « que nous allons distribuer en pharmacie tous les produits de la gamme Buccotherm  avec l’appui de nos équipes commerciales ». Et de rappeler « que 80% des dentifrices sont vendus par la grande distribution et 20% pour ce qui est des soins ».

De son côté Pascal Lefrançois détailla par les chiffres l’activité de Pierre Fabre Consummer Health Care où il fut question du site de production d’Aignan (Drill, Nicopass, Nicorelay, Cantadrill, Alibi, Voxyl) lequel travaille en sous-traitance pour sept laboratoires (Urgo Humex, Sanofi-Aventis, Geiser Pharma …). Ce site de production emploi 75 personnes (+7 en 2017), et 15 millions d’euros y ont été investis depuis 2015.

 

Le PDG du laboratoire Odost, Roland Lascombes,  dont le père, Jean-Jacques Lascombes, pharmacien créa le laboratoire en 1998, présenta Buccotherm (1ère gamme de soins bucco-dentaire à l’eau thermale dans le monde),  puis il détailla les moyens de production (4 ateliers entièrement automatisés), 19 personnes, et capacité de production de 28 millions d’unités.

 

Enfin Emmanuel Savi, directeur de Pierre Fabre Oral Care, souligna que ce partenariat «est une évidence et en cohérence avec le projet d’entreprise Pierre Fabre ». Et d’en donner les raisons au travers « du « Bien-être, de la qualité de la vie, et de la santé générale ».  Cela se traduit par le développement et la fabrication en France de produits d’hygiène et de soins buccodentaires, l’accompagnement du chirurgien dentiste, la formation et l’accompagnement des pharmaciens et l’enseignement et la sensibilisation du grand public « aux règles d’or d’une bonne hygiène bucco-dentaire ».  Et de conclure : « Nous prenons soin de l’homme dans sa globalité et sa diversité. Pour cela nous imaginons et développons des solutions novatrices contribuant à son mieux-être, de la santé à la beauté ».

Les laboratoires Pierre Fabre

Création en 1962 par Pierre Fabre, pharmacien à Castres (Tarn). Trois domaines d’activités complémentaires « De la santé à la beauté ». Produits pharmaceutiques, Consumer Health Care, Dermo-cosmétiques. Un chiffre d’affaires supérieur à 2,2 milliards d’euros en 2016. Plus de 13 000 collaborateurs dans le monde. Second groupe pharmaceutique privé en France. Second groupe dermo-cosmétique dans le monde.

(1)Le Département fournit au laboratoire Odost de l’eau thermale pour la fabrication industrielle de spécialités pharmaceutiques, parapharmaceutiques, cosmétologiques et notamment de produits d’hygiènes et de produits bucco-dentaire sous l’appellation de Buccotherm qui est la seule gamme au monde à utiliser l’eau thermale dans des produits destinés à la santé bucco-dentaire.

P1320644.JPG
Les dirigeants du laboratoire Pierre Fabre ont été reçus par le maire, Pierre Espiet, et les députés, Gisèle Biémouret, et Philippe Martin.
P1320632.JPG
Lâcher de ballons au-dessus du laboratoire Odost.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles